NOUVELLES

Hillary Clinton condamne les attaques contre des chrétiens au Nigeria

01/05/2012 09:49 EDT | Actualisé 01/07/2012 05:12 EDT

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a "fermement condamné" mardi l'attaque contre des chrétiens dans une université du Nigeria qui a fait au moins 20 morts dimanche.

Un attentat à la bombe et des tirs nourris ont fait 20 morts pendant les messes dominicales à l'Université de Bayero de Kano, plus grande ville du nord du Nigeria, peuplée majoritairement de musulmans.

Ces actions n'ont pas été revendiquées, mais elles s'apparentent aux actions menées par le groupe islamiste Boko Haram contre les églises chrétiennes.

"Les Etats-Unis condamnent fermement les récentes attaques contre des civils innocents au Nigeria, notamment les attaques scandaleuses qui se sont produites pendant la messe à l'Université de Bayero à Kano", a indiqué Mme Clinton dans un communiqué.

"Nous sommes préoccupés par les attaques contre les églises, les médias, les infrastructures gouvernementales au cours desquelles de plus en plus souvent des civils innocents sont pris pour cibles dans le nord du Nigeria", a-t-elle souligné.

"Nous condamnons les actions de ceux qui tentent d'exacerber les tensions entre chrétiens et musulmans et soutenons ceux qui sont conscients que la diversité ethnique et religieuse du Nigeria est une des forces du pays", a encore jugé la chef de la diplomatie américaine.

Boko Haram a mené de nombreuses attaques, essentiellement dans le nord du pays, qui ont fait plus de 1.000 morts depuis la mi-2009.

Le nord du Nigeria est majoritairement peuplé de musulmans et le sud de chrétiens.

lc/gde/bar

PLUS:afp