Dominique Strauss-Kahn: immunité rejetée, le procès civil continue à New York

AFP  |  Par Publication: 1/05/2012 04:14 Mis à jour: 2/05/2012 10:28

NEW YORK, États-Unis - Dominique Strauss-Kahn devrait savoir avant midi, mardi, si la procédure intentée au civil par Nafissatou Diallo, la femme de chambre qui l'accuse d'avoir tenté de la violer en mai dernier, à New York, va se poursuivre ou non.

La décision du juge new-yorkais Douglas McKeon qui doit se prononcer sur l'immunité diplomatique de l'ancien directeur général du Fonds monétaire international (FMI) sera dévoilée sur l'Internet.

L'été dernier, la justice américaine a abandonné les poursuites pénales contre Dominique Strauss-Kahn, en raison des doutes sur la crédibilité de son accusatrice, femme de chambre à l'hôtel Sofitel du quartier Manhattan. Celle-ci affirme que l'ancien ministre l'a agressée sexuellement dans sa chambre le 14 mai dernier. Après l'abandon des poursuites pénales, Nafissatou Diallo a porté plainte au civil devant un tribunal du Bronx.

Un juge doit dire si cette plainte est recevable ou non, alors que la défense de Dominique Strauss-Kahn fait valoir qu'il bénéficiait à l'époque de l'immunité diplomatique. Les avocats de Nafissatou Diallo le contestent, arguant que son déplacement à New York était d'ordre privé.

Dominique Strauss-Kahn a dû démissionner peu après de son poste au FMI et tirer un trait sur ses ambitions présidentielles en France à quelques semaines des élections primaires socialistes.

-

Suivre Le HuffPost Québec

Publié par Jean-Philippe Cipriani  |