NOUVELLES

Des Iraniens ont projeté de tuer l'ambassadeur saoudien au Caire (presse)

01/05/2012 07:42 EDT | Actualisé 01/07/2012 05:12 EDT

Deux quotidiens saoudiens ont affirmé mardi que les services de sécurité égyptiens avaient mis en échec il y a trois mois un complot iranien visant à assassiner l'ambassadeur d'Arabie saoudite au Caire.

Citant un conseiller de l'ambassade, Sami Jamal, les quotidiens Al-Hayat et Alsharq indiquent que les services de sécurité égyptiens avaient informé les autorités saoudiennes de l'arrestation, il y a trois mois, de trois Iraniens.

"L'Egypte a arrêté trois Iraniens qui projetaient d'assassiner l'ambassadeur Ahmed Adel Aziz Qattan", a déclaré le diplomate au quotidien Al-Hayat.

"La partie saoudienne a préféré ne pas éventer ce complot", a-t-il dit, ajoutant que le Conseil militaire égyptien avait proposé une protection à l'ambassadeur qui l'avait refusée.

"Tout le monde craignait que des éléments étrangers ne profitent des (récentes) manifestations d'Egyptiens devant l'ambassade au Caire pour attaquer des membres de la mission", a ajouté M. Jamal au quotidien Alsharq.

Interrogé à propos de ces informations, un porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Ramin Mehmanparast, a déclaré à la presse mardi que ces informations étaient "absolument incorrectes".

"Créer de tels problèmes ne fait que contribuer aux divisions entre les pays musulmans et bénéficier au régime sioniste (Israël)", a-t-il affirmé.

L'Arabie saoudite a rappelé samedi son ambassadeur au Caire et fermé l'ambassade ainsi que ses consulats à Alexandrie et Suez après des manifestations contre l'arrestation d'un avocat et défenseur des droits de l'Homme égyptien à son arrivée dans le royaume saoudien.

Les Etats-Unis ont accusé en octobre 2011 l'Iran d'avoir préparé un attentat à la bombe sur le sol américain contre l'ambassadeur d'Arabie saoudite, ce qu'avait fermement démenti Téhéran.

aa/mh/rmb/feb/vl

PLUS:afp