NOUVELLES

CORRIGÉ: Deux Bangladeshis décapités en Arabie saoudite pour meurtre

01/05/2012 05:16 EDT | Actualisé 01/07/2012 05:12 EDT

Deux ressortissants du Bangladesh, condamnés à mort pour le meurtre de l'un de leurs compatriotes, ont été décapités mardi à Jizan dans le sud de l'Arabie saoudite.

Dans un communiqué, cité par l'agence officielle Spa, le ministère saoudien de l'Intérieur a indiqué que Nojum Sharif et Abdulmajid Hamza ont été reconnus coupables d'avoir étouffé dans son sommeil, frappé, ligoté avec des fils de fer et laissé mourir Muhamad Shahin. Ils ont ensuite volé l'argent et les téléphones portables de la victime.

Ces décapitations portent à 23 le nombre de personnes exécutées depuis le début de l'année dans le royaume.

En 2011, au moins 76 condamnés à mort avaient été exécutés en Arabie saoudite, selon un décompte de l'AFP, tandis qu'Amnesty International estime que le pays a procédé à au moins 79 exécutions pendant cette période.

Le viol, le meurtre, l'apostasie, le vol à main armée et le trafic de drogue sont passibles de la peine capitale en Arabie saoudite, qui applique de manière stricte la charia (loi islamique).

aa/mh/sw

PLUS:afp