NOUVELLES

Alexandre Despatie compte étrenner son quatre et demi groupé à la Coupe Canada

01/05/2012 03:27 EDT | Actualisé 01/07/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Même si Alexandre Despatie n'a plus à s'inquiéter de sa qualification en vue des Jeux olympiques de Londres, il aura certaines choses à prouver à l'occasion de la Coupe Canada de plongeon qui se déroulera de jeudi à dimanche au Centre sportif du Parc olympique.

Le meilleur plongeur canadien, qui est déjà assuré de prendre part aux épreuves synchro et individuelle du 3 mètres à Londres, prévoit exécuter ce week-end un quatre et demi groupé. Ce sera la première fois qu'il le tentera en compétition depuis le Championnat CAMO Invitation de 2010.

«J'ai l'intention de l'utiliser en fin de semaine, a indiqué le double médaillé olympique d'argent, mardi, en marge d'une conférence de presse. Sans doute pas en préliminaires, peut-être en demi-finale... Mais une fois en finale, si je me rends jusque-là, c'est certain que je vais l'insérer.

«Je commence à voir une amélioration avec ce plongeon-là à l'entraînement et il me reste encore trois mois pour le perfectionner avant les Jeux olympiques. Mais c'est important de le tester en compétition, question de voir comment ça va se passer. Je ne veux pas le garder juste pour Londres.»

Ce quatre et demi est un nouveau plongeon que Despatie compte maintenant ajouter à son répertoire régulier dans le but de rivaliser pour une médaille d'or aux prochains JO.

«Ce n'est pas absolument nécessaire de le faire. J'ai quand même terminé troisième sans ce plongeon à la dernière Coupe du monde, a-t-il noté. Mais il faudrait vraiment que tous les astres soient alignés. Il y a une différence énorme de points en terme de coefficient de difficulté. Aux Jeux, tout le monde va être à son meilleur, alors ça devient presque une priorité de l'insérer.

«Il faut que je sois à l'aise de le faire en compétition, pas juste à l'entraînement, alors je compte profiter des prochaines épreuves officielles pour le faire quand je peux. Une fois rendu aux Jeux, je veux avoir un certain niveau de confiance avec ce plongeon-là. Sinon, ça deviendrait un trop grand risque de le tenter.»

Le partenaire de Despatie au 3 mètres synchro, Reuben Ross, espère quant à lui profiter de la Coupe Canada pour grapiller des points au classement et ainsi améliorer ses chances d'obtenir la deuxième place qualificative appartenant au Canada au 3m individuel. Il est présentement nez à nez avec François Imbeau-Dulac.

«C'est bien cette rivalité avec François, nous la vivons à tous les jours parce que nous voyons l'autre plonger à l'entraînement, a noté Ross. C'est motivant pour les deux et ça force chacun à repousser ses limites.»

Émilie Heymans et Pamela Ware vivent la même situation au 3m féminin individuel. Elles espèrent toutes deux connaître une bonne semaine afin de prendre de l'avance sur l'autre. Pendant ce temps, Jennifer Abel est loin devant et la première place qualificative du Canada lui appartient.

Ware a créé la surprise en chauffant Heymans cette saison, mais cette dernière accepte bien la situation.

«Ça fait partie du sport, a souligné Heymans. Il faut accepter le fait qu'il faut constamment se battre pour sa place. Il s'agit pour moi de faire preuve d'une plus grande constance dans mes plongeons.»

Ware, qui a créé la surprise en terminant quatrième au 3m à la Coupe du monde, abordera la Coupe Canada et les autres épreuves qui suivront avec le sentiment de n'avoir rien à perdre.

«Je serais déçue de ne pas me qualifier pour les Jeux. Mais même si je n'y arrivais pas, je serais satisfaite de ma saison», a dit la plongeuse québécoise de 19 ans.

Meaghan Benfeito est la meneuse aux points chez les Canadiennes en lice au 10m individuel. Roseline Filion, Carol-Ann Ware et Rachel Kemp tenteront quant à elles d'amasser leurs premiers points de la saison dans l'espoir de bien se placer dans la course pour une place aux JO.

«Je suis très nerveuse, a reconnu Filion. Mais j'ai vécu la même chose en 2008, avant les Jeux de Pékin, alors je vais essayer de ne pas trop m'en faire et de me fier à mon expérience.»

Le Grand Prix qui aura lieu en Floride, la semaine prochaine, représentera une autre occasion de récolter des points. Et si cela s'avère encore nécessaire, les essais olympiques canadiens, qui auront lieu à Montréal du 25 au 27 mai, permettront de départager tout le monde une dernière fois.

Toutes les places en synchro sont quant à elles déjà attribuées, notamment en ce qui concerne Despatie et Ross (3m), Heymans et Abel (3m) ainsi que Benfeito et Filion (10m).

La Coupe Canada réunira plus de 110 plongeurs provenant de 18 pays.

PLUS:pc