NOUVELLES

Rencontre entre l'ex-junte malienne et le médiateur reportée à mardi

30/04/2012 09:14 EDT | Actualisé 30/06/2012 05:12 EDT

La rencontre initialement prévue lundi à Ouagadougou entre une délégation de l'ex-junte malienne et le président burkinabè et médiateur Blaise Compaoré a été reportée à mardi, a-t-on appris de source proche de la médiation.

"Les entretiens sont reportés à mardi", a déclaré à l'AFP cette source, précisant que la délégation devait arriver lundi soir dans la capitale burkinabè.

Les membres de l'ex-junte "sont encore en concertation à Bamako", où un conseil des ministres se tient ce lundi, a-t-elle indiqué pour expliquer ce retard.

Le ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso, Djibrill Bassolé, avait annoncé dimanche qu'une délégation envoyée par le capitaine Amadou Haya Sanogo, ex-chef de la junte, devait être reçue lundi par le président Compaoré, médiateur de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao).

Le capitaine Sanogo a rejeté samedi les décisions prises jeudi à Abidjan lors d'un sommet de chefs d'Etat de la Cédéao, dont l'envoi de soldats dans son pays pour sécuriser la transition après le putsch du 22 mars.

Il a rejeté aussi la décision de la Cédéao de fixer la période de transition à douze mois, jusqu'à la tenue d'élections présidentielle et législatives. Il a affirmé qu'il prendrait ses "responsabilités" à l'issue du mandat constitutionnel de 40 jours du président par intérim Dioncounda Traoré, investi le 12 avril.

roh-tmo/sba

PLUS:afp