NOUVELLES

Ouverture du 1er centre de rétention pour clandestins en Grèce

30/04/2012 07:37 EDT | Actualisé 30/06/2012 05:12 EDT

ATHENS, Greece - La police grecque a annoncé lundi l'ouverture du premier centre de rétention pour migrants clandestins en Grèce, précisant que 56 personnes y étaient internées depuis la veille. L'immigration est l'un des grands thèmes de la campagne électorale pour les législatives de dimanche prochain.

La police a ajouté que plusieurs dizaines de personnes se trouvaient en route lundi pour le centre, situé à Amygdaleza, dans la périphérie nord d'Athènes, et qui peut accueillir 1.200 personnes. Sa création a déclenché des manifestations des voisins, qui craignent qu'il n'aggrave la délinquance locale.

La Grèce, qui affronte la pire crise économique de son histoire, est le principal point d'entrée dans l'Union européenne pour des dizaines de milliers de migrants. Les autorités estiment que 500.000 personnes sont ainsi passées par le pays depuis trois ans. AP

st/v250

PLUS:pc