NOUVELLES

Mercer ne réussit pas à acheter 50,1 pour cent des actions de Fibrek

30/04/2012 09:38 EDT | Actualisé 30/06/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Mercer International (TSX:MRI.U) renonce à faire l'acquisition de Fibrek.

L'entreprise n'a pas réussi à obtenir 50,1 pour cent des actions en circulation de Fibrek avant vendredi, une des conditions de son offre, et Mercer a indiqué lundi qu'elle n'achètera pas les actions déposées en réponse à son offre.

L'offre de Mercer était 40 pour cent plus généreuse que celle de Produits forestiers Résolu, la compagnie anciennement connue sous le nom d'AbitibiBowater (TSX:ABH).

Mercer empochera néanmoins une indemnité de rupture de 8,5 millions $.

Mercer avait offert 1,40 $ par action de Fibrek, mais les principaux actionnaires de Fibrek s'étaient quand même ralliés à Résolu.

Mercer était intéressée par la pâte de papier de qualité de Fibrek, qui devrait prendre de la valeur lorsqu'une éventuelle relance du marché immobilier américain réduira la valeur des copeaux de bois et augmentera les bénéfices d'exploitation.

Résolu a mis la main sur près de 61 millions d'actions de Fibrek, représentant une participation de 46,8 pour cent.

Résolu se décrit comme le propriétaire naturel de Fibrek, puisque ses scieries fournissent l'essentiel des copeaux utilisés par l'usine de Fibrek au Québec.

PLUS:pc