NOUVELLES

Le Tour d'Italie cycliste prendra un nouveau départ pour sa 103 édition

30/04/2012 11:23 EDT | Actualisé 30/06/2012 05:12 EDT

ROME - Le Tour d'Italie prendra un nouveau départ pour sa 103e édition dont le coup d'envoi sera donné samedi.

Après la désastreuse dernière présentation marquée par la chute mortelle du cycliste belge Wouter Weylandt et l'annulation de la dangereuse descente de Crostis, Angelo Zomegnan a cédé sa place à Michel Acquarone comme directeur de course. La personnalité de ce dernier est tout en contraste avec celle très autoritaire de Zomegnan.

Le nouveau directeur de course a rapidement identifié quatre éléments importants à modifier pour rehausser cette compétition caractérisée par des difficultés extrêmes. Les organisateurs rendront la compétition plus facile et attrayante pour les cyclistes et les spectateurs, ils porteront plus d'attention à la sécurité du parcours en plus de viser un auditoire international.

Après les trois premières étapes qui seront disputées au Danemark, la compétition reviendra en Italie avec un contre-la-montre à Vérone, ce qui gardera le peloton au même endroit pour une journée supplémentaire.

Les coureurs devront patienter jusqu'à la sixième étape avant d'être confrontés à leur première ascension et toutes les portions en haute montagne seront regroupées lors des huit dernières étapes.

L'avant-dernière étape, qui pourrait potentiellement décider du résultat final, incluera la légendaire ascension du col du Mortirolo ainsi que celle du col de Stelvio, qui pourrait être quelque peu enneigé. Ce sont les spectateurs qui ont décidé de ces deux cols via un sondage sur la page Facebook de l'évènement.

La course se terminera le 27 mai avec un contre-la-montre individuel à Milan.

PLUS:pc