NOUVELLES

Joss Whedon tenait à injecter de l'humour dans les aventures des «Avengers»

30/04/2012 11:57 EDT | Actualisé 30/06/2012 05:12 EDT

LOS ANGELES, États-Unis - Il faut des répliques savoureuse pour sauver le monde à la manière de Joss Whedon.

Le créateur de «Buffy the Vampire Slayer» et d'autres séries télévisées a appliqué son propre superpouvoir — les dialogues comiques et la camaraderie — à son travail de scénariste et de réalisateur de la mégaproduction «The Avengers» («Les Avengers: le film»).

Le long métrage est rempli de répliques humoristiques entre les différents superhéros, dont Iron Man (Robert Downey Jr.), l'incroyable Hulk (Mark Ruffalo), Capitaine America (Chris Evans) et le dieu nordique Thor (Chris Hemsworth).

Comme c'était le cas avec Buffy et les autres créations de Whedon, les blagues aident le public à s'identifier aux aventures incroyables. Whedon admet qu'il n'écrit jamais rien sans humour, d'abord parce qu'il aime rire lui-même, mais aussi parce que l'humour rend le fantastique plus crédible, selon lui.

Les véritables amateurs de l'univers de Marvel Comics ne devraient cependant pas avoir trop de difficultés à plonger dans le monde fantastique des Avengers, surtout que le regroupement de superhéros était prévu depuis des années, comme le laissaient entendre les films «Iron Man», «Thor» et «Capitaine America».

Les fanatiques se sentent par ailleurs rassurés que Whedon soit à la barre de l'aventure, puisqu'il est lui-même mordu de la bande dessinée depuis son jeune âge. Le film prendra l'affiche vendredi en Amérique du Nord.

«The Avengers» est l'une des premières bandes dessinées lues par Whedon lorsqu'il était petit.

«Ce qui est bien avec cette équipe, c'est qu'il y a un élément d'absurdité dans l'idée des Avengers (...) Vous lisez le premier numéro et vous vous dites: "Vraiment? Vraiment? C'est une équipe?"», raconte Whedon.

«Vous devez laisser cette absurdité transparaître dans les personnages, parce que si vous ne laissez pas le public en rire, il en rira quand même, mais pas de la façon dont vous le souhaitez», ajoute-t-il.

PLUS:pc