Le Nutella, trop gras? Ferrero rembourse 4 dollars par pot aux Etats-Unis (PHOTOS)

AFPQC  |  Par Publication: 27/04/2012 18:52 Mis à jour: 27/04/2012 20:10

Le fabricant de la célèbre pâte à tartiner Nutella versera jusqu'à quatre dollars par pot de Nutella acheté aux Etats-Unis pour régler une action en nom collectif intentée par une mère californienne affirmant qu'elle ignorait que le Nutella était si gras.

Ferrero USA, filiale du géant italien Ferrero, paiera jusqu'à quatre dollars pour tout pot de Nutella acheté en Californie entre août 2009 et le 23 janvier 2012, ou dans le reste des Etats-Unis entre janvier 2008 et le 3 février 2012. L'accord n'inclut pas le reste du monde.

Le groupe règlera au total 3,05 millions de dollars, en versant moins de quatre dollars par pot si le nombre de plaignants devenait trop élevé. Cette somme ne devrait guère pénaliser l'entreprise qui a réalisé des bénéfices confortables l'an dernier.

Ferrero USA s'engage aussi à "modifier certaines déclarations marketing sur le Nutella" et à mieux détailler ses éléments nutritionnels, selon le texte publié sur le site nutellaclassactionsettlement.com.

Les consommateurs doivent envoyer leur demande avant le 5 juillet (dans la limite de cinq pots), quatre jours avant que les tribunaux ne valident définitivement les règlements.

Athena Hohenberg, mère d'un enfant à San Diego (Californie, ouest), avait déposé plainte en février 2011 en arguant que Ferrero promouvait le Nutella comme "un exemple de petit-déjeuner équilibré et savoureux" et une pâte "plus saine qu'elle ne l'est en réalité".

Elle raconte avoir été "choquée de découvrir que le Nutella était une nourriture +ni saine ni nourrissante+, mais qu'il était à peine mieux que des bonbons, et qu'il contenait des niveaux dangereux de graisses saturées", selon sa plainte.

Contactée par l'AFP, Mme Hohenberg, gestionnaire de biens immobiliers, a refusé de s'exprimer sur l'affaire. Ferrero nie de son côté les accusations.

"Nous pensons qu'il est dans l'intérêt de l'entreprise de résoudre ces questions, et nous avons conclu un accord avec les parties impliquées", a déclaré un porte-parole de Ferrero à l'AFP par courriel vendredi.

Les principaux ingrédients du Nutella sont le sucre, l'huile de palme, le cacao, du lait écrémé.

Vendue dans plus de cent pays, la pâte à tartiner a été inventée en 1944 par Pietro Ferrero dans une pâtisserie d'Alba, dans le nord de l'Italie. Après sa mort en 1949, l'entreprise, qui fabrique également les bonbons Tic Tac, est restée dans le giron familial.

La plainte de Mme Hohenberg a suscité des commentaires moqueurs, un journal de la côte Ouest, le LA Weekly, conseillant aux "mères procédurières de Californie" de se comporter de manière responsable.

"Essayez donc de faire vous-même les goûters de vos enfants", écrit le journal. "Un pot de Nutella, de temps en temps, ne fait pas de mal, si vous nourrissez vos enfants correctement. Et c'est tellement bon étalé sur une crêpe".

rom/ico-eg/sam

  • Le poisson frit

    Quand les experts de la santé vous disent de manger du poisson plusieurs fois par semaine, ils devraient préciser pas n'importe quel poisson. Non seulement certains types de poisson sont meilleurs pour vous (et pour l'environnement), mais une portion de poisson frit n'est pas un choix santé. Pire encore: les fameux Fish & Chips. Le Fish & Chips de Nouvelle Angleterre au menu de Applebee's par exemple, contient l'équivalent d'une motte et demi de beurre, soit assez de gras pour trois jours. Photo Flickr par jayneandd

  • Les salades «santé»

    Un choix santé, la salade? Pas vraiment. Ce qui la compromet, ce sont tous les trucs que l'on met dedans: le bacon, les croutons, le fromage, les espèces de nouilles croustillantes, les amandes, la vinaigrette... Attention par exemple à la tentation de la salade type «oriental» (la vinaigrette renferme du gras ET du sucre, un cocktail explosif) ou avec du poulet frit, et au pain à l'ail souvent servi en accompagnement... La vinaigrette peut contenir plus de 100 grammes de gras par sachet! Photo Flickr par manu flickr2010

  • Les burgers avec trop de viande

    La viande des burgers est très grasse (le gras rehausse le goût) et le boeuf est parmi les viandes les plus grasses en Amérique du Nord. Alors, ne choisissez pas un burger avec plus de viande. trois onces est le maximum que vous devriez vous accorder par repas! Un burger effrayant: le «Monster Thickburger» d'un 2/3 de livres de chez Hardee's, qui vient avec quatre tranches de bacon, trois tranches de fromage, de la mayonnaise... et 92 grammes de gras. Flickr photo by kalleboo

  • Les burgers qui en ont trop sur le dessus

    Les Pizza burgers, les quesadilla burgers, ou encore pire, les burgers qui ont des beignes à la place du pain. Le burger Southwestern de TGIFriday cause ainsi un sérieux problème avec ses 100 grammes de gras. Flickr photo by Tavallai

  • Les laits frappés

    C'est du lait, et c'est sucré. Mais c'est gras aussi! La plupart des laits frappés trouvés dans le commerce renferment plus de 100 grammes de gras. On en a même trouvé un qui, avec 131 grammes de gras, est l'équivalent de 68 tranches de bacon! Flickr photo by gemsling

  • Les repas de poulet frit

    Ça vous fait envie? N'y pensez même pas. Le poulet frit est la pire des hérésies alimentaires. Même avec des légumes ou une salade sur le côté à la place des frites. Et si vous rajoutez un dessert en plus, vous êtes fini. Photo Flickr par delgaudm

  • Les quesadillas

    Elles sont toutes minces et ont l'air peu caloriques. Erreur. Le poulet qu'elles contiennent est bien souvent frit. Et elles sont cuites dans le beurre pour leur donner un bel aspect doré. Sans oublier qu'elles viennent accompagnées de crème sûre, d'avocat (très calorique et riche en gras), d'oignons frits, etc. Si vous avez vraiment envie de quesadillas, choisissez-les en entrée. La quesadilla au poulet Baja de Ruby Tuesday a l'air innocente par exemple, avec ses poivrons grillés, ses oignons et sa petite sauce à la lime... Mais sachez qu'elle renferme 95 grammes de gras! Photo Flickr par mallydally

Suivre Le HuffPost Québec

Publié par Isabelle Marceau  |