Huffpost Canada Quebec qc

Nigeria: 6 morts dans deux attentats visant des médias locaux

Publication: Mis à jour:
NIGERIA
AFP/Getty Images

Au moins six personnes ont été tuées jeudi au Nigeria dans deux attentats contre des bureaux de journaux, dans la capitale Abuja et à Kaduna (nord), ont rapporté la police, les secours et des correspondants de l'AFP.

A Abuja, une explosion a secoué le bâtiment abritant l'imprimerie et la rédaction du quotidien national privé ThisDay, qui semblait aussi avoir été visé à Kaduna. Il s'agit de l'un des journaux les plus influents et les plus importants du pays.

"Trois personnes ont été tuées, dont l'assaillant", à Abuja, a déclaré à l'AFP un responsable des secours ayant requis l'anonymat.

Peu avant, le porte-parole de l'agence nationale de secours (NEMA) avait fait état de blessés et estimé qu'il s'agissait d'une bombe.

La déflagration "a eu lieu à l'intérieur de l'enceinte du quotidien national ThisDay. Actuellement, des secouristes de différentes agences sont sur place pour assister et évacuer les victimes vers des hôpitaux", avait affirmé Yushau Shuaib dans un communiqué.

"Une enquête préliminaire semble indiquer que l'engin explosif avait été entreposé quelque part à l'intérieur" du périmètre des bureaux de ThisDay", a-t-il ajouté.

Il a ensuite indiqué au téléphone que ce scénario n'était pas confirmé et des témoins ont indiqué qu'une voiture avait forcé son passage jusqu'à l'imprimerie du journal, avant d'exploser.

A Kaduna, un correspondant de l'AFP a entendu une explosion à l'extérieur d'un bâtiment abritant la rédaction de plusieurs journaux, dont ThisDay et un autre quotidien national, également privé, The Sun.

Il semblait qu'une voiture ait percuté ce bâtiment et ait ensuite explosé.

"Trois (personnes) sont mortes sur le coup", a indiqué à l'AFP un responsable de l'organisation locale des secours, Abubakar Zakari Adamu.

Un porte-parole de la police a indiqué qu'un suspect avait été arrêté, membre présumé du groupe islamiste Boko Haram.

Boko Haram est tenu responsable d'attaques quasi quotidiennes avec des explosifs ou des armes à feu, le plus souvent dans le nord. Plus de 1.000 personnes ont été tuées depuis mi-2009 dans des violences attribuées au groupe.

bur-mjs-smo/ej

Sur le web

Nigeria: 6 morts dans deux attentats visant des médias locaux

Onze morts après des attaques au Nigeria dont une contre des fans ...

Nigeria: 20 morts, des dizaines de blessés dans deux attentats à ...

Plus de 20 morts dans un attentat au Nigeria

Nigeria: le chef de Boko Haram assure dans une vidéo que la lutte ...

Effondrement d'une église au Nigeria pour Pâques: 22 morts

Nouvelles attaques meurtrières au Nigeria

Sahel : la nouvelle poudrière de l'Afrique