Huffpost Canada Quebec qc

Le maire de Montréal Gérald Tremblay appelle à la négociation dans le conflit étudiant

Publication: Mis à jour:

MONTREAL, 26 avr 2012 (AFP) - Le maire de Montréal Gérald Tremblay a appelé jeudi le gouvernement québécois et les organisations étudiantes à négocier pour mettre rapidement fin à leur conflit sur les droits de scolarité, affirmant que "la paix sociale de Montréal et du Québec était en jeu".

M. Tremblay a fait cette déclaration aux médias au lendemain d'une manifestation qui a dégénéré en incidents violents dans les rues de Montréal. Quelque 85 personnes ont été interpellées à la suite de heurts avec la police, alors que des vitrines d'une dizaine de magasins et des vitres de voitures ont été brisées.

"Les actes de violence et les méfaits publics doivent cesser. Doit-on attendre un événement tragique? Des gens profitent de tous ces événements pour commettre des actes criminels", a poursuivi le maire.

"Le gouvernement et les étudiants doivent mettre fin à ce conflit dans les plus brefs délais. C'est leur responsabilité. Il y a urgence d'agir parce que la paix sociale de Montréal et du Québec est en jeu", a-t-il déclaré, appelant ensuite les deux parties à "s'asseoir" ensemble et à trouver "des compromis".

De son côté, le chef de la police de Montréal Marc Parent a dénoncé "la présence de plus en plus importante de provocateurs, de casseurs, au sein des différentes manifestations" au cours des dernières semaines, avant d'appeler les dirigeants étudiants à faire en sorte que les manifestations se déroulent "de façon pacifique".

Environ 180 000 étudiants des collèges et des universités boycottent les cours depuis début février pour protester contre une hausse prévue de 75% de leurs droits de scolarité sur cinq ans, soit de 325 dollars par an, ce qui portera leur montant moyen à plus de 3.800 dollars par an.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
MANIFESTATION DU 22 MARS 2012
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Manifestations dans la métropole - « Il ne faut plus exacerber les ...

Appel au dialogue

De bon enfant à illégale

Manifestation au Palais des congrès Affrontements violents entre ...

Arrestations massives