Huffpost Canada Quebec qc

Propos racistes contre Joel Ward après l'élimination des Bruins

Publication: Mis à jour:
JOEL WARD
Getty Images

Propos racistes contre Joel Ward

Ward, un des rares joueurs noirs dans la LNH, a été la cible de propos à caractère raciste peu après la victoire en prolongation des Capitals de Washington dans le septième match de la série.

Si le silence était lourd au TD Garden, ça jasait fort sur Twitter, où des partisans frustrés sévissaient. « Le fait qu'un nègre a marqué le but gagnant fait encore plus mal », a écrit l'un d'eux. « Nègre stupide, va jouer au basketball, le hockey est un sport de Blancs », a renchéri un autre.

Heureusement, d'autres se sont inscrits en faux face à une attitude qu'ils jugeaient inacceptable. L'un d'eux a rétorqué : « N'allez pas croire que les partisans des Bruins sont tous comme ça. Ce n'est pas vrai. Vous (les Capitals) avez bien joué, bonne chance pour la suite. »

Un autre a rappelé avec fierté que le premier joueur noir de la LNH, Willie O'Ree, avait porté les couleurs des Bruins de 1958 à 1961.

Constatant l'ampleur du phénomène et la nature dégradante des propos tenus sur leur média social, les responsables de Twitter ont réagi rapidement en désactivant les comptes des coupables et en éliminant tous les messages qu'ils avaient diffusés.

Les Bruins, eux, ont vivement condamné les propos.

« Les Bruins sont très déçus des commentaires racistes tenus après le match hier soir, a déclaré l'équipe dans un communiqué. Ces idées ignorantes et sans classe ne reflètent en aucun sens celles de qui que ce soit associé avec notre organisation. »

On se rappellera qu'un incident à connotation raciste avait aussi marqué le début de la saison. Un spectateur avait alors profité d'une rencontre préparatoire présentée à London, en Ontario, pour lancer une banane en direction de Wayne Simmonds des Flyers de Philadelphie.