ArcelorMittal pourrait procéder à une nouvelle expansion dans le nord du Québec

CP  |  Par Publication: 26/04/2012 15:23 Mis à jour: 26/04/2012 17:10

MONTRÉAL - ArcelorMittal pourrait procéder à une nouvelle expansion de sa mine de minerai de fer du nord du Québec en y accroissant sa production annuelle de 25 pour cent pour la faire passer à 30 millions de tonnes.

Le géant mondial des mines et de l'acier a indiqué jeudi qu'une étude exploratoire avait permis d'identifier le potentiel d'utilisation des infrastructures existantes afin d'augmenter la production annuelle de concentré de minerai de fer.

Plusieurs possibilités sont envisagées et «d'autres expansions plus poussées que celles en cours de réalisation sont en train d'être examinées», a indiqué la société.

En mai 2011, l'entreprise avait annoncé des investissements de l'ordre de 2,1 milliards $ pour l'agrandissement de son complexe québécois de Mont-Wright, ainsi que pour des travaux additionnels à Port-Cartier. Ces investissements doivent permettre de faire passer la production annuelle de 14 à 24 millions de tonnes par an d'ici 2013.

Cette expansion devait aussi se traduire par la création de 8000 emplois dans le secteur de la construction et de 900 autres dans celui de la mine, en plus des 1100 personnes déjà employées sur place.

On ignore l'ampleur des investissements et le nombre des nouveaux emplois que pourrait représenter la nouvelle expansion envisagée par ArcelorMittal.

Peter Kukielski, membre de la direction générale du groupe chargé de l'exploitation minière d'ArcelorMittal dans le monde, a indiqué jeudi que l'entreprise avait toujours su que la mine québécoise était «un actif phare doté de possibilités d'expansion considérables». Il a ajouté que le dernière étude marquait «une nouvelle étape vers la réalisation de ce potentiel».

Suivre Le HuffPost Québec

Publié par Patrick White  |