Saskatchewan: des grands-parents condamnés pour avoir affamé leur petite-fille de deux ans

CP  |  Par Publication: 24/04/2012 14:57 Mis à jour: 25/04/2012 15:11

REGINA - Des grands-parents reconnus coupables d'avoir affamé leur petite-fille de deux ans ont été condamnés à trois ans de prison, mardi, par un tribunal de la Saskatchewan.

Le couple avait tenté de blâmer l'insuffisance de l'aide gouvernementale pour le sort infligé à la fillette.

L'enfant avait été retirée de la garde de sa mère toxicomane et confiée à ses grands-parents en 2007. Un an plus tard, elle ne pesait plus que 12 kilos. Trois médecins qui l'ont examinée ont tous conclu à une sous-alimentation grave.

La fillette, maintenant âgée de sept ans, souffrait également d'une fracture de la clavicule, entre autres blessures, mais rien n'indiquait qu'elle ait jamais été soignée.

Le juge Frank Gerein a déclaré que cette enfant sans défense avait été soumise à un véritable enfer. Un proche a raconté qu'elle dormait sur un plancher de ciment dans une pièce sans fenêtres dans la résidence du couple à Fort Qu'Appelle, à l'est de Regina.

Ses grands-parents ont tenté d'attribuer sa malnutrition à l'insuffisance de l'aide sociale. Le juge a rejeté cet argument en soulignant que deux autres enfants qui habitaient à cet endroit étaient correctement nourris.

Le juge a toutefois rappelé que les deux accusés, des Autochtones, avaient également subi des sévices physiques et sexuels lorsqu'ils étaient jeunes. Tous deux avaient aussi résidé dans des pensionnats autochtones fédéraux. Par ailleurs, a dit le juge, les accusés sont maintenant des adultes qui devraient pouvoir faire la différence entre le bien et le mal.

La Couronne avait réclamé des peines de quatre ou cinq ans de prison. Les accusés, qui n'étaient pas représentés par un avocat, n'avaient pas suggéré de peines, mais ils avaient demandé la clémence du tribunal en raison de leur enfance difficile.

Suivre Le HuffPost Québec

Publié par Geoffrey Dirat  |