Jarret Stoll joue les héros pour les Kings, qui envoient les Canucks en vacances

Publication: Mis à jour:
CANUCKS KINGS
Getty Images

VANCOUVER - Jarret Stoll a marqué après 4:27 de jeu en prolongation et les Kings de Los Angeles sont venus de l'arrière pour battre les Canucks de Vancouver 2-1, dimanche, lors du match no 5 de leur série quart de finale de l'Association de l'Ouest.

Les Kings ont donc remporté la série 4-1 et ont mis fin aux espoirs des Canucks de retourner en finale de la Coupe Stanley.

Stoll a touché la cible à l'aide d'un tir des poignets précis après un revirement à la ligne bleue des Canucks. L'attaquant des Kings a foncé vers le but lors d'un deux contre un et a décidé de tirer. Il a battu le gardien des Canucks Cory Schneider dans la partie supérieure du côté rapproché.

«C'est spécial, a déclaré Stoll. Nous sommes tous fiers, l'équipe, les joueurs, le personnel d'entraîneurs. Les Canucks sont une bonne équipe, ça n'a pas été facile de les battre.»

Les Kings, qui ont terminé au huitième rang dans l'Ouest, ont donc surpris les Canucks, champions du trophée des Présidents pour une deuxième année de suite.

«Honnêtement, ça ne change rien de perdre lors du septième match de la finale ou en cinq lors du premier tour, dans les deux cas, c'est très décevant, a admis Daniel Sedin. Nous voulons gagner à chaque année. C'est difficile quand tu es éliminé.»

Brad Richardson a aussi marqué pour les Kings, qui accusaient un retard de 1-0 après 40 minutes. Richardson a créé l'égalité après 3:21 de jeu en troisième. Le gardien Jonathan Quick a effectué 26 arrêts.

«De mettre fin à la série, pour moi personnellement et quelques-uns d'entre nous qui n'avons jamais fait ça, c'est une sensation extraordinaire», a mentionné Quick.

Henrik Sedin a inscrit l'unique but des Canucks, tandis que Schneider a repoussé 35 lancers.

Sedin a ouvert le pointage lors d'une supériorité numérique. Il a accepté la passe transversale de son frère Daniel et a déjoué Quick à 14:04.

Cette occasion de marquer est survenue après que Dan Hamhuis eut bloqué à la ligne bleue une tentative de dégagement de Mike Richards.

Schneider, qui effectuait un troisième départ de suite à la place de Roberto Luongo, a préservé l'avance des siens en frustrant Anze Kopitar en fin de première période. L'attaquant des Kings s'est échappé et a atteint le poteau sur le retour de son lancer initial.

Les deux gardiens ont volé la vedette lors de la deuxième période et aucune des deux équipes n'a marqué.

Richardson a créé l'égalité en début de troisième. Le défenseur Drew Doughty a transporté la rondelle jusque derrière la ligne des buts puis a remis devant le filet et Richardson, entouré de quatre joueurs des Canucks, a poussé le disque dans le filet.

Il s'agissait d'un premier but pour Richardson dans la série. Il avait raté les trois premiers matchs après avoir subi une appendicectomie.

«Il faut donner crédit aux Kings», a rappelé l'entraîneur-chef des Canucks, Alain Vigneault. «Ils ont joué une superbe série, ils ont été des adversaires de taille, ils ont joué du bon hockey, ont fait des bons jeux sur la glace et en bout de ligne, ils méritaient la victoire.»