Huffpost Canada Quebec qc

Les parents d'enfants tués ou disparus seront soutenus financièrement

Publication: Mis à jour:
VICTIMES ACTES CRIMINELS
Le premier ministre Stephen Harper et le sénateur Pierre-Hugues Boisvenu ont fait une annonce concernant un appui aux victimes d'actes criminels. (CP) | CP

Les parents d'enfants tués ou disparus seront soutenus financièrement

Ce programme servira à remplacer le revenu des parents qui cessent de travailler à cause de la mort ou la disparition d'un enfant victime d'un acte criminel.

M. Harper a fait cette annonce en compagnie du Sherbrookois Pierre-Hugues Boisvenu, sénateur conservateur. Rappelons que l'homme a perdu sa fille, Isabelle, en 1996, assassinée. Depuis, il a fondé l'Association des familles de personnes assassinées ou disparues (AFPAD) et milite pour une meilleure justice.

Le Programme fédéral de soutien au revenu pour les parents d'enfants victimes de meurtre ou portés disparus entrera en vigueur le 1er janvier 2013.

Cette nouvelle mesure devrait venir en aide à environ 1000 familles par an. Ces parents recevront 350 $ par semaine jusqu'à concurrence de 35 semaines. Pour y avoir droit, les parents devront avoir gagné au minimum 160 $ au cours de l'année précédente et avoir pris congé.

Le gouvernement modifiera le Code canadien du travail de manière à autoriser un congé sans solde aux employés relevant de la compétence fédérale pour que leur emploi soit protégé pendant qu'ils reçoivent leur prestation.

Si l'enfant disparu est retrouvé pendant que la prestation est versée, les prestations se poursuivront pendant deux semaines après la découverte de l'enfant pour que les parents puissent passer du temps avec lui.

Cette annonce coincide avec la septième Semaine nationale de sensibilisation aux victimes d'actes criminels qui aura lieu du 22 au 28 avril.