Huffpost Canada Quebec qc

L'Inde teste un missile longue portée capable d'atteindre des villes chinoises

Publication: Mis à jour:
MISSILE INDE
L'Inde a procédé, jeudi, à un tir d'essai d'un nouveau missile longue portée capable de transporter une ogive nucléaire. (Photo Getty) | Getty Images

NEW DELHI - L'Inde a procédé, jeudi, à un tir d'essai d'un nouveau missile longue portée capable de transporter une ogive nucléaire, qui lui donnerait pour la première fois la capacité de frapper des villes chinoises comme Pékin et Shanghaï.

Les autorités indiennes se sont félicitées du tir réussi d'Agni-V, un missile d'une portée de 5000 kilomètres.

Une vidéo diffusée par le gouvernement montre le missile prenant son envol de l'île de Wheeler, dans le golfe du Bengale.

Agni-V a atteint plus de 600 kilomètres d'altitude, ses trois étages ont fonctionné correctement et sa charge a été déployée comme prévu, a précisé Vijay Saraswat, patron de l'Organisation indienne de recherche et de développement de la défense, dans un entretien à la chaîne de télévision Times Now.

Avec ce test, l'Inde devient une «puissance majeure» en matière de missiles, a-t-il affirmé.

La Chine devance encore largement l'Inde sur ce plan, avec des missiles balistiques intercontinentaux capables de frapper n'importe quel point du territoire indien. En comparaison, le missile le plus performant de l'Inde actuellement, Agni-III, n'a qu'une portée de 3500 kilomètres et ne peut atteindre de nombreuses villes chinoises.

Reposant sur une technologie essentiellement indienne, Agni-V est conçu pour transporter une ogive nucléaire de 1,5 tonne, mesure 17,5 mètres de haut et pèse 50 tonnes au décollage. Il peut également transporter des ogives multiples et mettre des satellites en orbite.

Le nouveau missile devra encore effectuer quatre ou cinq essais avant d'intégrer l'arsenal indien en 2014 ou 2015, et ainsi renforcer la capacité de dissuasion de New Delhi.

Le gouvernement chinois n'a pas fait de commentaire sur le tir, mais un reportage de la télévision officielle a énuméré les lacunes du missile indien, tandis qu'un quotidien a invité l'Inde à s'abstenir de toute arrogance.

«L'Inde doit comprendre que la puissance nucléaire chinoise est plus forte et plus fiable. Dans un avenir proche, l'Inde n'aurait aucune chance dans une course globale aux armements avec la Chine», affirme un éditorial du «Global Times», un journal publié par le Parti communiste chinois.

Selon M. Saraswat, l'Inde a montré avec ce tir qu'elle a la «capacité de mettre au point, de produire et de fabriquer des missiles balistiques à longue portée, et aujourd'hui nous figurons parmi les six pays qui ont cette capacité».

Les analystes soulignent que la France, la Russie, la Chine et les États-Unis disposent aussi de cette technologie. Israël se serait également doté de tels missiles.

Sur le web

Le Figaro - International : L'Inde tire un missile balistique de longue ...

L'Inde a testé un tir de missile à longue portée, un oeil rivé sur la ...

VIDEO. L'Inde teste un missile intercontinental - L'EXPRESS

INDE - Lancement-test réussi d'un missile longue portée

L'Inde effectue un essai réussi du missile BrahMos