La CLASSE n'écarte pas d'exiger la démission de la ministre Beauchamp

Publication: 15/04/2012 07:34 Mis à jour: 15/04/2012 09:50

DRUMMONDVILLE, Qc - La Coalition large de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (CLASSE) n’écarte pas la possibilité d’exiger la démission de la ministre de l’Education Line Beauchamp.

La CLASSE se réunit dimanche au Cégep de Drummondville, afin de faire le point sur la grève étudiante et d'établir la suite de son plan d'action.

En entrevue à La Presse Canadienne, le président de la Coalition, Gabriel Nadeau-Dubois, n’a pas exclu de demander le départ de la ministre Beauchamp, comme l’a fait vendredi un groupe d’enseignants disant représenter un millier de professeurs.

M. Nadeau-Dubois estime qu’il s’agirait d’un geste important, et que si les associations étudiantes membres adoptaient cette position, elle serait mise de l’avant par la CLASSE.

Il soutient que la crédibilité et la compétence de Mme Beauchamp «commence sérieusement à être entamées», puisqu'elle semble incapable de gérer le dossier. Selon ses dires, la ministre n'est «même pas foutue» d'ouvrir un dialogue avec les étudiants.

La multiplication des injonctions et l'augmentation des tensions sur les campus seront également à l’ordre du jour de la réunion de dimanche.

Suivre Le HuffPost Québec

Publié par Geoffrey Dirat  |