Hockey féminin: le Canada bat les États-Unis 5-4 en prolongation et remporte l'or au mondial

Publication: Mis à jour:
CANADA HOCKEY
Les Canadiennes, tout sourire après leur victoire contre les Américaines en finale des Mondiaux de hockey (THE CANADIAN PRESS/Paul Chiasson) | CP

BURLINGTON, États-Unis - Caroline Ouellette a marqué son deuxième but du match après 1:50 de jeu en période supplémentaire et le Canada a remporté l'or au Championnat mondial de hockey féminin grâce à une victoire de 5-4 contre les États-Unis, samedi.

«C'était tout de suite après un changement. Celle qui a vraiment été à l'origine du jeu, c'est Tessa Bonhomme, a déclaré Ouellette. Elle arrivait du banc, s'est dirigée vers le filet et a attiré tout le monde avec elle. J'ai crié du plus fort que j'ai pu. Je crois que Meghan Agosta s'apprêtait à effectuer son tir lorsqu'elle m'a entendue. Elle m'a fait une passe et Tessa Bonhomme était devant la gardienne, alors elle ne voyait absolument rien.

«Il ne me restait qu'à tirer.»

Le Canada a peut-être remporté l'or aux Jeux olympiques de Vancouver en 2010, mais il s'agit d'un premier triomphe au mondial pour les Canadiennes depuis 2007.

Les Américaines avaient remporté les trois dernières finales face au Canada.

«On en avait vraiment marre des médailles d'argent et je crois que maintenant on ne pourra plus dire qu'elles sont meilleures que nous, a ajouté Ouellette. Elles forment une très bonne équipe, mais dorénavant ce sera plutôt 'qui va mieux jouer lors de telle ou telle occasion'. Ce soir, on voulait s'assurer que c'était nous.»

La capitaine de la formation canadienne Hayley Wickenheiser a marqué en infériorité numérique. Jayna Hefford et Agosta ont aussi touché la cible.

Agosta a marqué tard en troisième période, forçant ainsi la présentation de la prolongation. Elle a aussi récolté deux aides. La gardienne Shannon Szabados a effectué 40 arrêts dans la victoire.

Les Américaines ont effacé un retard de 3-1 en deuxième période avec trois buts consécutifs lors de supériorités numériques.

La défenseure Gigi Marvin a fait bouger les cordages à deux reprises pour les Américaines. Kendall Coyne et Brianna Decker ont été les autres buteuses de l'équipe. Molly Schaus a stoppé 34 des 39 tirs dirigés vers elle.

Les États-Unis et le Canada se sont affrontés lors de chacune des 14 finales de l'histoire du Championnat mondial.

Le Canada avait subi la pire défaite de son histoire en ouverture de tournoi, s'inclinant 9-2 contre les États-Unis. Les Américaines avaient alors marqué cinq buts lors des premières 5:32 et avaient tellement dominé les Canadiennes qu'elles étaient clairement les favorites à l'approche de la finale.

Le tir de Marvin à partir de la ligne bleue à 2:57 de la troisième a donné les devants 4-3 aux États-Unis. Elle avait créé l'égalité à 18:16 de la deuxième, tandis que Decker avait marqué à 16:43.

Les Américaines ont manqué de discipline en fin de troisième et cela a permis à Agosta de ramener les deux équipes à la case départ en marquant en supériorité numérique à 17:22.

La Suisse avait battu la Finlande 6-2 plus tôt samedi, remportant ainsi la médaille de bronze. Grâce à cette victoire, la Suisse a remporté une première médaille dans son histoire au Championnat mondial de hockey féminin.

La Suède, la Russie et l'Allemagne ont terminé le tournoi cinquième, sixième et septième, respectivement. La Slovaquie a été reléguée au deuxième groupe mondial.

L'édition 2013 du tournoi aura lieu à Ottawa.

Sur le web

Hockey féminin: le Canada blanchit la Finlande | Hockey

Szabados préférée à Labonté en finale

Lise Lemaire ou la passion du hockey féminin

Les Suissesses décrochent le bronze