Huffpost Canada Quebec qc

Croisière Disney: l'inauguration du 4e paquebot de Disney Cruise Line

Publication: Mis à jour:

Depuis le 31 mars 2012, le nouveau-né de l'univers Disney navigue sur la mer des Caraïbes. Après le Disney Wonder, le Disney Dream et le Disney Magic, voilà que le Disney Fantasy offre aux amateurs de croisière familiale cinq à huit jours en mer, incluant une journée sur l'île privée de Disney, Castaway Cay, dans les Bahamas.

Construit en Allemagne, le navire d'une longueur équivalente à quatre terrains de football est en un morceau depuis février 2012. Il a été baptisé officiellement à New York avec la visite de Mariah Carey, avant de partir vers Port Canaveral où l'attendaient 130 journalistes pour son premier voyage.

130 000 tonnes de magie

Pour les enfants, l'expérience Disney en mer est sensationnelle et, surtout, elle ne donne pas mal au cœur aux parents. Nous éprouvons d'abord l'impression véritable d'être dans un château. À l'accueil, dans le hall de marbre et de cristal, les employés nous applaudissent. L'escalier est majestueux et le lustre composé de 60 000 perles, flambloyant. Tout pour conférer au moindre touriste en gougounes un air princier.

Dans les couloirs des 14 étages du paquebot, les 1 400 employés en provenance de 60 pays ne manquent pas une occasion de saluer fillette. «Hello princess» ici, «hello princess» là, et je sais pertinemment que ce n'est pas à maman qu'ils s'adressent! Ici, le client est roi, et le roi, c'est l'enfant. Les serveurs se chargent de couper les aliments des petits et... dessinent Mickey avec le ketchup.

La loi du moindre effort

En pénétrant dans la cabine, on retrouve chaque soir le programme du lendemain. À quelle heure vient Aladin? Quand a lieu l'aérobie? Où prendre rendez-vous pour un massage? À quel moment ouvre la salle de jeux avec gardiennes? Et l'horaire du pub irlandais? Sans négliger le plan de la Bibbidi Bobbidi Boutique ou de The Pirates League où on transformera votre petit monstre en pirate. Tout pour nous faire «travailler» le moins possible.

Au service des jeunes de 3 mois à 17 ans

Mention spéciale au restaurant Animated Palate. Sur les tables, les serveurs ont déposé une feuille sur laquelle on a tracé un cadre où les convives dessinent un personnage. Une heure plus tard, autant les enfants que les adultes se réjouissent de voir leur «création» danser sur les écrans de la salle à manger en compagnie des personnages de Disney.

Alors qu'on accuse souvent les bateaux de croisière d'être des centres commerciaux sur mer, on ne trouve pas sur le Disney Fantasy d'étages de magasins. Des boutiques ici et là, mais surtout plusieurs zones de divertissement pour les jeunes. La section reculée destinée aux ados leur donnera envie de s'y cacher toute la semaine. Écrans géants, ordinateurs, ateliers de cuisine, jeux de société et même... une piscine privée hyperdesign, exclusive aux 18 ans et moins.

Autres coups de cœur: l'Aquaduck, la toute première glissade d'eau en mer, qui fait le tour du bateau sur le 12e pont, ainsi que les spas au fond vitré permettant de voir la mer sous nos pieds... La beauté de la plage de l'île Castaway Cay et ses eaux turquoises peu profondes méritent par ailleurs qu'on y passe une journée!

Bilan

Pas de mal de mer, pas de surdose de Disney, des enfants aux anges, de bons repas. Les plaignards seraient peu inspirés! Par contre, si on trouvait un peu plus d'espaces exclusifs aux 18 ans et plus (il y a déjà des restos, des bars, des salons, des spas, des gyms), par exemple, une vraie piscine pour adultes), les grands en profiteraient plus; et si on éteignait de temps en temps l'écran ultragéant qui surplombe les 2 piscines, le calme de la mer reprendrait peut être un peu sa place.

Il ne faut pas espérer découvrir de nouveaux lieux chaque jour comme à Disney Land. Sur un bateau de ce genre, on s'amuse, on se détend, on lit, on mange et on contemple l'immensité de la mer... qui reste la plus belle dans toute cette histoire.

Côté budget, à noter:

En payant avec la carte «Key to the word card»,gare aux dépenses abusives.

Les cabines les moins chères sans fenêtres sont à 959 $ tout inclus, pour une semaine en basse saison. Ajoutez le billet d'avion, l'alcool, les massages, certains bons restos non compris, la location des masques et tubas sur l'île, le pourboire et autres achats, vous dépasserez rapidement 1 500 $ pour une semaine. Comptez quelques centaines de dollars de plus pour les chambres avec fenêtres et terrasse, en haute saison.

L'auteur était l'invitée de Disney Parks and Resorts Canada.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Croisière Disney: un premier voyage
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Disney Cruise Line® | Walt Disney World® Resort

Forfait Croisières Disney

WDW Croisiere : Disney Cruise Line

CROISIÈRE DISNEY, CROISIÈRES DISNEY

Croisières Disney - CentredeCroisières

CAA-Québec - Voyage - Croisières Disney Cruise Line

Le détail de la compagnie de croisière : Disney Cruise Line