Jean Chrétien présente les souvenirs de sa vie politique

Publication: 13/04/2012 14:34 Mis à jour: 13/04/2012 21:12

SHAWINIGAN, Qc - Jean Chrétien affirme que l'exposition présentant des cadeaux reçus pendant qu'il était premier ministre constitue une démonstration éloquente de sa vie politique.

M. Chrétien a présenté une partie de cette exposition vendredi lors d'une conférence de presse organisée dans sa ville natale de Shawinigan.

Il a blagué qu'il est préférable de présenter les objets aux gens qui ont voté pour lui que de les vendre sur eBay.

M. Chrétien aurait amassé entre 4000 et 5000 objets pendant ses 10 ans comme premier ministre. Il a quitté ce poste en 2003. L'ancien chef du gouvernement a lancé à la blague qu'il était plus utile de partager ces souvenirs que de les vendre sur le site d'enchères en ligne eBay.

«J'ai préféré les donner aux gens qui ont voté pour moi pendant 40 ans», a-t-il déclaré lors de la conférence de presse.

«Les gens pourront voir à quoi ressemblait le Canada lorsque j'en étais le premier ministre.»

Ces cadeaux incluent un bâton de baseball signé par l'ancien président George W. Bush et une imposante sculpture en or provenant d'Arabie saoudite.

M. Chrétien a expliqué que les cadeaux lui appartenaient sans aucun doute, puisqu'il n'existe pas de règles affirmant que ceux-ci reviennent à l'État, ajoutant qu'il avait décidé d'en présenter quelques-uns au public.

Absentes toutefois de l'exposition: les balles de golf qui avaient jadis volé la vedette lors des audiences de la commission Gomery sur le scandale des commandites, en 2005. M. Chrétien, qui cherchait à ce moment à défendre sa réputation, avait présenté des balles de golf personnalisées qui lui avaient été remises par le président Bush et d'autres leaders.

M. Chrétien a expliqué vendredi qu'elles ne feront pas partie de l'exposition parce qu'il veut les garder pour lui.

«Non, je n'y ai jamais vraiment pensé», a-t-il répondu lorsqu'il s'est fait demander si elles se retrouveraient dans l'exposition.

«Pensez-vous que ce serait une bonne idée?»

Jean Chrétien a également fait savoir que la lourde sculpture inuite qu'il avait empoignée lors de l'intrusion d'un individu armé d'un couteau au 24 Sussex, en 1995, ne faisait pas non plus partie de l'exposition, parce qu'il ne s'agissait pas d'un cadeau.

L'homme désormais âgé de 78 ans et sa femme Aline envisagent de conserver une dizaine de souvenirs «spéciaux», bien qu'il n'a pas voulu dire lesquels étaient ses favoris.

L'exposition «Musée du premier ministre Jean Chrétien: le Canada dans le monde» sera ouverte au public du 16 juin au 30 septembre. Elle est gérée par le musée de La cité de l'énergie.

Au début, d'ailleurs, M. Chrétien ne voulait pas que son nom se retrouve dans le titre du musée.

«Je me sens en bonne santé et le fait d'avoir un musée à mon nom me fait sentir comme un vieillard», a-t-il dit.

Suivre Le HuffPost Québec

Publié par Patrick White  |