Huffpost Canada Quebec qc

Sondage: la CAQ s'effondre, le PLQ remonte, le PQ bien en selle

Publication: Mis à jour:
Les libéraux de Jean Charest reprennent des points dans les intentions de vote aux dépens de la CAQ, selon un nouveau sondage.
Les libéraux de Jean Charest reprennent des points dans les intentions de vote aux dépens de la CAQ, selon un nouveau sondage.

Même si le Parti québécois reste au sommet des intentions du vote des Québécois, les libéraux de Jean Charest reprennent des points aux dépens de la CAQ, selon un nouveau sondage.

Forum Research a sondé 1565 Québécois le 10 avril par appel vocal interactif. Selon les résultats (avec une marge d’erreur de 2,5 %), le PQ a perdu deux points depuis le dernier sondage de 21 mars, mais mène toujours avec 39 % d’appuis.

C'est le Parti libéral qui enregistre des gains avec une hausse de cinq points. Les troupes de Jean Charest se classent deuxième avec 34 %, leur meilleur résultat depuis huit mois. Ce n'est toutefois pas suffisant pour empêcher un gouvernement péquiste, car le PQ serait toujours légèrement en terrain majoritaire.

Le grand perdant du sondage s'avère François Legault. La CAQ s'embourbe en troisième place avec seulement 18 % d’appuis, le pire résultat depuis sa fondation. Par rapport au dernier sondage de Forum, la CAQ a perdu un point et n’est même plus compétitif dans son fief de Québec, où à peine 13 % des résidents lui accordent leur appui.

Québec solidaire recule de deux points à 6 %, tandis que le Parti vert demeure stable à 4 %.

Les francophones derrière le PQ

Chez les francophones, le PQ mène avec 42 % contre 29 % pour le PLQ, une hausse de cinq points pour Jean Charest. Son parti domine toujours dans l’électorat non-francophone avec 67 %.

Cependant, à Montréal, les libéraux rattrapent le PQ et reprennent le premier rang avec 36 % d’appuis, contre 35 % pour les péquistes.

Le PLQ mène aussi à Québec aussi avec 44 %, tandis que le PQ traîne à 34 %. Les troupes de Pauline Marois demeurent au premier rang dans le reste de la province, bénéficiant d’une avance variant entre 13 et 17 points sur les libéraux.

Sondage rapide

Qu'est-ce qui a le plus nui à la CAQ et François Legault?

VOTER

Comment expliquer cette baisse importante de la CAQ dans les intentions du vote? Il semble que les différends avec Ottawa, par exemple sur le registre des armes à feu, de même que la grève étudiante aient consolidé l'appui envers les libéraux aux dépens de François Legault, qui ne s'est pas démarqué dans ces dossiers.

Selon le sondage, 42 % des Québécois sont en accord avec le gouvernement face à la grève des étudiants. Depuis mars, c’est une hausse de quatre points, tandis que l’appui aux étudiants a baissé d’un point (37 %).

À Montréal cependant, l’appui aux étudiants est un hausse, tandis que l’appui au gouvernement est majoritaire à Québec (56 %, un gain de quatre points). C’est peut-être une des raisons qui explique le regain de popularité du PLQ dans la capitale.

Le taux de satisfaction à l'égard de Jean Charest est aussi en hausse de trois points -- bien qu'il demeure extrêmement bas à 29 %.

Reste que les libéraux ne sont pas en très bonne posture en vue d'un hypothétique scrutin printanier. Mais Jean Charest pourrait miser sur l’effondrement de la CAQ pour tenter de séduire son électorat.

Éric Grenier est l’auteur de ThreeHundredEight.com, un blogue dédié à l’actualité politique, aux sondages, et aux tendances électorales.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

La carrière de François Legault
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Sondage Forum Research - Le PQ loin devant? | Le Devoir

Sondage - La CAQ recule, le PQ et le PLQ remontent

Le Parti québécois majoritaire, selon un nouveau sondage

Sondage CROP: PQ premier, CAQ troisième | Jean-Marc Salvet ...