Violent séisme et alerte au tsunami dans l'océan Indien

Publication: 11/04/2012 05:48 Mis à jour: 11/04/2012 12:10

BANDA ACEH, Indonésie - L'alerte au tsunami a été levée partiellement dans l'océan Indien quelques heures après les deux puissants séismes de magnitude 8,6 et 8,2 enregistrés mercredi au large de la côte ouest de l'Indonésie.

D'après l'Institut américain de géologie, le premier séisme de magnitude s'est produit à 33 kilomètres de profondeur, à environ 434 kilomètres de Banda Aceh, ville située à la pointe nord de l'île de Sumatra. Il a provoqué une vague de 80 centimètres qui n'a pas fait de dégât. Le second séisme s'est produit à 16 kilomètres de profondeur à 615 kilomètres de Banda Aceh.

Le Centre d'alerte aux tsunamis dans le Pacifique (PTWC), basé à Hawaï, avait lancé une alerte au tsunami pour l'Indonésie, l'Inde, le Sri Lanka, l'Australie, la Birmanie, la Thaïlande, les Maldives et d'autres îles, la Malaisie, le Pakistan, la Somalie, Oman, l'Iran, le Bangladesh, le Kenya, l'Afrique du Sud et Singapour.

Mais le PTWC a levé l'alerte pour la plupart des pays concernés environ quatre heures après le premier séisme. L'alerte était toutefois maintenue pour l'Indonésie, l'Inde, les Maldives, le Sri Lanka et l'île de Diego Garcia.

L'alerte au tsunami signifie qu'il y a un risque mais qu'il n'est pas imminent.

La secousse a été ressentie à Singapour, en Thaïlande, au Bangladesh, en Malaisie et en Inde. Les appartements en hauteur et les bureaux sur la côte ouest de la Malaisie ont été secoués pendant au moins une minute. Aucuns dégâts majeurs n'étaient signalés.

Suivre Le HuffPost Québec

Publié par Jean-Philippe Cipriani  |