Huffpost Canada Quebec qc

Sondage au Canada: oui à plus d'impôts pour moins d'inégalités

Publication: Mis à jour:
Une majorité de Canadiens accepteraient de payer plus d'impôts pour réduire les inégalités. (Shutterstock)
Une majorité de Canadiens accepteraient de payer plus d'impôts pour réduire les inégalités. (Shutterstock)

MONTREAL (AFP) - Une majorité de Canadiens accepteraient de payer plus d'impôts pour réduire les inégalités, perçues comme un danger "pour les valeurs canadiennes", selon un sondage rendu public mardi.

Quelque 64% des 2.000 Canadiens interrogés sur ce point par l'Institut Broadbent ont répondu par l'affirmative.

Près d'un quart (23%) ont dit être "tout à fait prêts" à accepter d'augmenter légèrement leur imposition pour protéger des prestations sociales tels que l'assurance maladie, les retraites et l'accès aux études supérieures, tandis que 41% se sont déclarés "plutôt prêts" à faire ce sacrifice.

Les électeurs votant pour le parti libéral et pour le Nouveau Parti démocratique (NPD, gauche) sont les plus nombreux à adopter cette position, mais 58% de ceux du parti conservateur au pouvoir - qui a fait de la baisse des impôts un des axes de sa politique - suivent leur exemple.

Presque tous les Canadiens (83%), y compris les riches, estiment que les catégories les plus aisées devraient payer plus d'impôts, tandis que 73% souhaiteraient que la taxation des entreprises remonte au niveau de 2008, celui d'avant la série de baisses décrétées par les conservateurs, qui jugent cette politique favorable à l'emploi.

Enfin, toujours selon le sondage de l'Institut Broadbent, 69% des Canadiens sont favorables à l'introduction d'une taxe d'héritage de 35% sur tout bien dont la valeur dépasse 5 millions de dollars.

RÉPONDEZ À NOTRE SONDAGE:

Sondage rapide

En accord avec ce sondage?

VOTER