Huffpost Canada Quebec qc

Apple franchit la barre des 600 milliards $ US et menace le record de Microsoft

Publication: Mis à jour:
APPLE MICROSOFT
La valeur boursière d'Apple a franchi mardi pour la première fois le cap des 600 milliards $ US. (Getty) | Getty Images

NEW YORK, États-Unis - Déjà l'entreprise la plus chère de la planète, la valeur boursière d'Apple a franchi mardi pour la première fois le cap des 600 milliards $ US.

Une seule autre entreprise a déjà atteint ce plateau — la vieille rivale d'Apple, Microsoft, qui avait touché ce sommet pendant 13 jours au tournant du millénaire, au plus fort de la folie des titres technologiques.

À son plus fort, le 19 décembre 1999, la valeur boursière de Microsoft s'élevait à 619 milliards $ US. Elle se chiffre maintenant à 260 milliards $ US.

Le titre d'Apple a grimpé à 644 $ US en matinée mardi, en hausse de 1,2 pour cent depuis la fermeture des marchés lundi, ce qui portait sa valeur à 600,4 milliards $ US. L'action a cependant cédé du terrain en après-midi pour finalement clôturer à 628,44 $ US, ce qui ramenait la valeur boursière d'Apple en deçà des 600 milliards $ US.

Le titre d'Apple s'est apprécié de 59 pour cent depuis le début de l'année. Les analystes préviennent depuis un moment que l'action de la compagnie est sous-évaluée par rapport aux profits gigantesques qu'elle engrange.

La progression de l'action a en outre été alimentée par l'annonce de ventes exceptionnelles pendant la plus récente période des Fêtes et par la mise en place d'un nouveau dividende pour les actionnaires et d'un programme de rachat d'actions.

La valeur boursière d'Apple avait atteint le cap des 500 milliards $ le 29 février, ce qui était déjà un accomplissement en soi puisque seulement cinq autres entreprises américaines ont déjà atteint cette marque.

En tenant compte de l'inflation, la valeur boursière d'Apple reste tout de même inférieure de 41 pour cent à celle de Microsoft en 1999. En effet, les 619 milliards $ US d'alors vaudraient aujourd'hui 846 milliards $ US.