NOUVELLES

États-Unis: les ventes au détail ont été solides au mois de mars

05/04/2012 10:52 EDT | Actualisé 05/06/2012 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Les grands détaillants américains ont réalisé des ventes plus solides que prévu en mars, la plus récente démonstration d'un regain de confiance des consommateurs envers l'économie.

Une temps clément combiné à une forte demande pour les vêtements de printemps a moussé les ventes au cours du mois. Les analystes y voient toutefois aussi une manifestation de consommateurs plus enclins à dépenser, après des années de vaches maigres pendant la récession.

Les consommateurs seraient ainsi encouragés par le recul du chômage et le redressement des marchés.

La chaîne Gap, qui détient entre autres les bannières Old Navy et Banana Republic, a notamment vu les ventes de ses magasins comparables bondir de 8 pour cent, soit nettement mieux que l'amélioration de 5,4 pour cent anticipée par les analystes interrogés par la firme Thomson Reuters. Les ventes des magasins Gap ont avancé de 9 pour cent, contre 11 pour cent pour Old Navy et 5 pour cent pour Banana Republic.

Pour sa part, le principal rival de Walmart aux États-Unis, le géant Target, a annoncé que les ventes de ses magasins comparables ont progressé de 7,3 pour cent en mars, tandis que les analystes attendaient une hausse de 5,4 pour cent. La chaîne Macy's affiche de son côté une amélioration de 7,3 pour cent.

D'autres détaillants ont moins bien fait. Les ventes des entrepôts Costco comparables se sont appréciées de 6 pour cent, soit un peu moins que la hausse de 6,7 pour cent attendue par les analystes. En excluant les prix du carburant et l'impact du taux de change, les ventes des magasins américains ont augmenté de 5 pour cent contre 9 pour cent pour les magasins ailleurs dans le monde.

Les détaillants spécialisés dans la mode pour adolescents ont également affiché des résultats en-deçà des attentes des économistes.

PLUS:pc