NOUVELLES

Syrie: au moins 21 morts, assaut sur Douma près de Damas

05/04/2012 07:35 EDT | Actualisé 05/06/2012 05:12 EDT

Au moins 21 personnes, en majorité des civils, ont été tuées jeudi dans des violences en Syrie, où l'armée a pris d'assaut la ville de Douma près de Damas et était engagée dans de violents accrochages avec les rebelles, selon une ONG syrienne.

Les violences se poursuivaient au moment où Kofi Annan, l'émissaire spécial de l'ONU et la Ligue arabe sur la Syrie, espérait qu'un cessez-le-feu complet soit respecté par le gouvernement et l'opposition le 10 avril, délai fixé pour le retrait des troupes des villes.

A l'aube, "chars et blindés des forces gouvernementales ont pris d'assaut Douma au milieu de tirs nourris et d'explosions", a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), faisant état de tirs à la mitrailleuse lourde de la part de l'armée, qui a envoyé des renforts vers la ville.

De violents accrochages ont éclaté par la suite dans plusieurs quartiers et un civil a été tué par un tireur embusqué.

Dans la capitale même, deux jeunes hommes ont été tués à l'aube dans le quartier de Kafar Soussé (sud-ouest) par des tirs des forces de sécurité sur leur voiture, selon l'OSDH.

Dans la province de Homs (centre), quatre civils, dont deux enfants, ont été tués dans des bombardements de la ville rebelle de Rastane et un civil a été abattu par un sniper à Homs même, où trois autres civils ont été tués à l'arme blanche par les "chabbihas", les milices pro-régime, selon l'OSDH.

Dans la province rebelle d'Idleb (nord-ouest), un ouvrier a été tué par un tireur embusqué à Saraqeb, un civil par des mitrailleuses lourdes à Hazano et deux civils dans des bombardements dans le disctrict de Jabal al-Zawiya. Et un rebelle a été tué par un tireur embusqué à Khan Cheikhoune.

Dans la province d'Alep, les forces gouvernementales bombardaient Anadane alors que de violents combats opposaient l'armée aux insurgés près de cette localité et de celle de Haritane où des appels étaient lancés via des hauts-parleurs aux soldats pour faire défection, d'après l'OSDH.

Selon cette ONG, trois soldats ont été tués dans une attaque contre leur véhicule dans le nord de la province d'Alep (nord).

L'armée a également pris d'assaut au matin le village de Kafar Chamés dans la province de Deraa, où deux soldats ont péri dans une attaque contre leur véhicule.

ram/sbh

PLUS:afp