NOUVELLES

Le FMI surveille la situation au Mali après le départ de ses fonctionnaires

05/04/2012 09:56 EDT | Actualisé 05/06/2012 05:12 EDT

Le Fonds monétaire international a dit jeudi surveiller "attentivement" la situation au Mali après un coup d'Etat qui a incité les fonctionnaires de l'institution à quitter le pays.

"Sachant l'incertitude de la situation, nous la surveillons attentivement et évaluons les prochaines mesures à prendre", a déclaré lors d'un point de presse à Washington le porte-parole du FMI, Gerry Rice.

"Vous avez peut-être noté que nous avons évacué du Mali notre représentant résident et son équipe, en guise de mesure de précaution", a-t-il ajouté.

Le FMI a accordé au Mali en décembre un prêt de 46,3 millions de dollars à verser sur trois ans, dont il a versé une première tranche de 9,3 millions. Il se disait à l'époque satisfait des réalisations et des intentions du gouvernement du président Amadou Toumani Touré en matière économique.

Dès le jour où M. Touré a été renversé par des militaires, le 22 mars, l'institution soeur du FMI, la Banque mondiale, a annoncé qu'elle suspendait son aide au pays.

hh/sl/gde

PLUS:afp