NOUVELLES

La valeur des permis de bâtir a avancé de 7,5 pour cent en février

05/04/2012 09:23 EDT | Actualisé 05/06/2012 05:12 EDT

OTTAWA - La valeur totale des permis de bâtir a augmenté de 7,5 pour cent pour se fixer à 6,5 milliards $ en février, et ce, à la suite d'une baisse de 11,4 pour cent en janvier, a indiqué jeudi Statistique Canada.

L'agence fédérale explique que la progression affichée en février provient d'une hausse du secteur non résidentiel, laquelle a dépassé la baisse observée dans le secteur résidentiel.

Dans le secteur non résidentiel, la valeur des permis s'est accrue de 36,2 pour cent pour se chiffrer à 2,5 milliards de dollars, après avoir connu une baisse de 20,6 pour cent en janvier.

Cette augmentation s'explique par la hausse des intentions de construction non résidentielle dans sept provinces. La Colombie-Britannique, le Québec et l'Alberta ont été en grande partie à l'origine de cette hausse.

La valeur des permis du secteur résidentiel s'est fixée à 3,9 milliards de dollars, soit 5,3 pour cent de moins qu'en janvier. La diminution enregistrée en février était principalement attribuable à la baisse des intentions de construction de logements unifamiliaux et multifamiliaux observée en Ontario. Des baisses ont également été notées dans cinq autres provinces. Les plus fortes hausses ont été indiquées en Alberta, au Québec et en Colombie-Britannique.

PLUS:pc