NOUVELLES

Whitney Houston: De la poudre blanche et une cuillère retrouvés dans la chambre

04/04/2012 07:53 EDT | Actualisé 04/06/2012 05:12 EDT

LOS ANGELES, États-Unis - Des enquêteurs ont trouvé des substances poudreuses de couleur blanche et une cuillère avec un résidu blanc dans la chambre d'hôtel où Whitney Houston est décédée, selon le rapport final de l'autopsie publié mercredi.

La chanteuse avait de la cocaïne dans l'organisme au moment de sa mort, indique le rapport. Une cuillère contenant une substance blanche cristalline enroulée dans un morceau de papier a aussi été découverte sur le comptoir de la salle de bain.

Le rapport ne précise pas s'il s'agit de cocaïne, même si les tests toxicologiques ont permis de détecter la drogue dans le coeur et les extrémités de la vedette.

Le coroner en chef adjoint Ed Winter a déclaré qu'il ne pouvait pas dire à quand remontait l'absorption de la substance illicite par l'artiste. Le lieutenant de la police de Beverly Hills, Mark Rosen, a pour sa part affirmé que l'enquête était toujours en cours et qu'il ne pouvait donc pas commenter ces découvertes.

Le jour de son décès, Whitney Houston s'était plainte d'avoir mal à la gorge et l'une de ses assistantes lui avait suggéré d'aller prendre un bain avant de se préparer pour une fête donnée par son mentor, Clive Davis, en prévision des prix Grammy, peut-on lire dans le rapport.

L'interprète d'«I Will Always Love You» est morte le 11 février après s'être noyée dans sa baignoire de l'hôtel Beverly Hilton. Son décès a été classé comme accidentel et les représentants du bureau du coroner ont révélé qu'une maladie cardiaque et la cocaïne avaient joué un rôle dans l'affaire.

Les tests toxicologiques ont également montré que la star avait de la marijuana, le tranquillisant Xanax, le relaxant musculaire Flexeril et l'antihistaminique Bénadryl dans son organisme lors de son décès.

Whitney Houston a longtemps lutté contre des problèmes de toxicomanie, mais ses amis et ses proches ont déclaré qu'elle semblait déterminée à se débarrasser de sa dépendance afin de faire un grand retour dans les mois qui ont précédé sa mort.

PLUS:pc