NOUVELLES

Water-polo: victoire convaincante du Canada 14-5 face à la Turquie

04/04/2012 12:45 EDT | Actualisé 03/06/2012 05:12 EDT

L'équipe canadienne de water-polo a ajouté une victoire à sa fiche, mardi, en ronde de poule du tournoi de qualification olympique présenté à Edmonton.

Après l'avoir emporté 12-9 contre le Brésil, lundi, la troupe de l'entraîneur Dragan Jovanavic s'est imposée 14-5 face à la Turquie.

Les Canadiens ont pris les devants dès le premier quart en portant la marque à 4-2 après huit minutes de jeu. Scott Robinson, le Montréalais Devon Diggle, Jarod McElory et Constantin Kudaba ont tour à tour fait bouger les cordages.

Les représentants de l'unifolié ont limité leurs adversaires à un seul but au deuxième quart tout creusant leur avance à 7-3 grâce à des lancers de Diggle, du Repentignois Nicolas Constantin-Bicari et de Kevin Graham.

Extrêmement solide devant son filet, Robin Randall n'a accordé aucun but au troisième quart tandis que Graham est revenu à la charge. Justin Boyd, de Beaconsfield, a également marqué deux fois d'affilée portant la marque à 10-3 avec huit minutes à jouer.

Boyd s'est démarqué à nouveau dans le dernier quart de même que Kevin Graham, qui a marqué ses troisième et quatrième buts du match. John Conway a ajouté un dernier point à la fiche du Canada. Les Turcs ont quant à eux réussi à percer la défensive canadienne à deux occasions pour porter la marque finale à 14-5 pour l'équipe hôtesse.

Si les poloïstes canadiens n'ont jamais été inquiétés par leurs adversaires, la rencontre ne s'est pas déroulée comme ils l'avaient espéré.

«Nous avons commencé le match trop lentement. Nous voulions être agressifs dès le début, ce qui n'a pas été le cas, a admis le gardien gatinois Dusan Aleksic, qui a pris la place de Randall devant les filets pour le dernier quart. Nous avons des ajustements à faire pour les prochains matchs. Chaque jour, nous avons comme objectif de nous concentrer sur notre défense, de jouer avec plus d'agressivité et de vitesse, en plus de saisir toutes les occasions de marquer.»

Le Canada se mesurera mercredi à l'équipe argentine.

«Il faudra commencer avec une très grande intensité et nager vite. Nous devrons également nous concentrer sur notre défense pour aller en contre-attaque le plus souvent possible.»

Jusqu'à présent dans le tournoi, l'Argentine a fait match nul contre la Turquie et a baissé pavillon face à l'Espagne.

Les Espagnols seront les derniers adversaires des joueurs de l'unifolié en ronde de poule, jeudi.

Les quatre équipes qui atteindront les demi-finales se qualifieront pour les Jeux olympiques de Londres.

PLUS:pc