NOUVELLES

Somalie: les présidents du comité olympique et de la fédération de football tués

04/04/2012 10:13 EDT | Actualisé 04/06/2012 05:12 EDT

MOGADISCIO, Somalie - Le président du comité olympique somalien et le no 1 de la fédération nationale de football ont été tués dans une attaque à la bombe, mercredi.

Le président du comité olympique somalien, Aden Yabarow Wiish, et le no 1 de la fédération somalienne de football, Said Mohamed Nur, étaient parmi au moins 10 personnes qui ont trouvé la mort quand une bombe a explosé au Théâtre national de Mogadiscio, nouvellement réouvert, lors d'une cérémonie où se trouvaient aussi plusieurs officiels du gouvernement.

Le gouvernement a dit que l'attaque a été perpétrée par une femme kamikaze, mais le groupe islamiste al-Shabab, utilisant son compte Twitter officiel pour revendiquer l'attentat, a dit que des explosifs ont été placés dans le théâtre avant la cérémonie.

Le président de la FIFA, Sepp Blatter, a dit qu'il connaissait personnellement les deux hommes, et que leur décès allait laisser un grand vide.

L'explosion est survenue quand le premier ministre somalien, Abdiweli Mohamed Ali, était au podium pour livrer un discours. Ali n'a pas été blessé, a fait savoir un porte-parole du gouvernement, Abdirahman Omar Osman.

«Wiish et Nur voulaient améliorer les conditions de vie des Somaliens à l'aide du sport, et nous condamnons fortement un tel acte de barbarie, a dit le CIO dans un communiqué. Nos pensées vont aux familles des victimes et aussi à la communauté sportive somalienne, qui a perdu deux grands leaders.»

Le président de la Confédération africaine de football, Issa Hayatou, a envoyé ses condoléances aux familles éprouvées.

«C'est un autre jour noir pour le football africain, a dit Hayatou. Le football somalien a perdu un grand leader qui était dédié au développement de ce sport, malgré les conditions très difficiles qui entouraient ses fonctions.»

Le sports somalien a été frappé par au moins deux attaques terroristes l'an dernier. En octobre, le secrétaire général de la fédération nationale de football, Said Arab, et un joueur de l'équipe nationale ont été blessés par l'explosion d'une voiture piégée qui a fait 57 morts, à Mogadiscio. Plus tôt en 2011, un joueur de l'équipe U20 a péri et deux de ses coéquipiers ont été blessés par une explosion, alors qu'ils retournaient chez eux à pied après un entraînement.

L'équipe somalienne de football, qui connaît des ennuis, ne s'est pas inscrite aux qualifications de la prochaine Coupe d'Afrique des nations, en 2013. Le club est déjà éliminé des qualifications pour la Coupe du monde de 2014.

PLUS:pc