Pédophilie: des millions d'images découvertes chez un infirmier belge

Publication: Mis à jour:
Un infirmier belge a été inculpé pour pédophilie.
Un infirmier belge a été inculpé pour pédophilie.

BRUXELLES, 04 avr 2012 (AFP) - Un infirmier belge de 53 ans a été inculpé pour la possession de millions de fichiers pédopornographiques et pour abus sexuels sur des mineurs commis depuis une trentaine d'années en Belgique, en Pologne et au Brésil, a annoncé mercredi le parquet de Bruxelles.

Marc S., qui travaillait dans un institut psychiatrique de Grimbergen, dans la banlieue de Bruxelles, avait été arrêté à Belem (nord du Brésil) en 2006, où il aurait abusé de 13 enfants, a précisé un porte-parole du parquet, confirmant une information du journal néerlandophone De Morgen.

Selon le quotidien flamand, huit des enfants, âgés de 8 à 16 ans au moment des faits, avaient porté plainte contre lui.

Remis en liberté après cinq jours de détention préventive dans l'attente de son procès, il avait fui le pays et était retourné vivre en Belgique.

Contactée par les autorités brésiliennes en 2009, la justice belge a mené sa propre enquête et a découvert en mars et avril 2011 sur son ordinateur 10 millions de fichiers pédopornographiques, dont certains où il se filmait en train d'abuser d'enfants.

Selon les images analysées par les policiers, outre les faits commis au Brésil, il aurait également abusé de cinq enfants lors de séjours en Pologne. Parmi les victimes figurent également "cinq enfants belges", estiment les enquêteurs, qui ont reconnu sur les vidéos des "intérieurs typiquement belges" et des "journaux flamands" jonchant le sol.

Ces images laissent penser que les faits commis en Belgique remontent aux années 1980 et 1990.

L'homme, placé en détention préventive depuis le 31 janvier, est inculpé pour "détention et production de pornographie infantile" et pour "abus sur mineurs d'âge".

Le centre psychiatrique Saint-Alexius de Grimbergen s'est porté partie civile contre son infirmier, a indiqué mercredi la direction, qui avait été informée fin janvier de l'existence d'une enquête pour des "faits de moeurs", selon l'agence Belga.

"Cette nouvelle nous a totalement surpris et choqués", a déclaré l'un de ses responsables, Godfried Vanbueren.

© 1994-2012 Agence France-Presse

Sur le web

Pédophilie: des millions d'images découvertes chez un infirmier belge

Belgique/Pédophilie : l'enquête rebondit

Pédophilie : le droit de savoir…

Coup de filet anti-pédophilie dans 28 pays

La presse belge exprime la douleur du pays