NOUVELLES

L'UQAM obtient une injonction pour empêcher les étudiants de bloquer les locaux

04/04/2012 03:17 EDT | Actualisé 04/06/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Un juge de la Cour supérieure du Québec a émis, mercredi, une injonction interdisant aux étudiants en grève de bloquer l'accès aux différents édifices de l'Université du Québec à Montréal (UQAM).

Une entente est survenue entre les avocats des associations étudiantes et ceux de l'administration universitaire.

Mardi, l'UQAM avait fait parvenir la requête aux représentants des six facultés de l'UQAM qui sont en grève pour protester contre la hausse des droits de scolarité. Elle leur demandait de cesser d'empêcher les étudiants et le personnel d'entrer dans les locaux.

L'injonction stipule également que les gestes d'intimidation ou les menaces sont interdits envers les gens qui souhaitent pénétrer dans les bâtiments du campus.

L'injonction est en vigueur jusqu'au 19 avril. Les contrevenants sont passibles d'une amende allant jusqu'à 50 000 $.

Le porte-parole de la Coalition large de l'Association pour une solidarité syndicale étudiante (CLASSE), Gabriel Nadeau-Dubois, indique que tant les associations étudiantes que le gouvernement semblent s'entendre pour éviter de judiciariser le débat sur la hausse des droits de scolarité.

PLUS:pc