NOUVELLES

L'état de l'économie décourage les entreprises d'emprunter, dit Mario Draghi

04/04/2012 01:30 EDT | Actualisé 04/06/2012 05:12 EDT

FRANCFORT - Le patron de la Banque centrale européenne Mario Draghi estime que la faiblesse de l'économie de la zone euro décourage les entreprises de demander des prêts malgré l'importante quantité d'argent qu'elle a mise à leur disposition.

M. Draghi a fait ces remarques mercredi, après que la BCE eut laissé son taux d'intérêt directeur inchangé à un pour cent, comme prévu.

Selon le patron de la banque, «la demande pour le crédit reste faible à la lumière d'une activité économique contenue».

La BCE a libéré 1000 milliards d'euros pour des prêts de trois ans à faible taux d'intérêt les 21 décembre et 29 février. M. Draghi a indiqué que ces mesures «mettraient du temps à s'établir et à avoir un effet positif sur la croissance lorsque la demande prendrait du mieux».

L'économie de la zone euro s'est contractée de 0,3 pour cent au quatrième trimestre et éprouve de la difficulté, les gouvernements continuant à couper dans leurs budgets pour réduire leurs dettes.

PLUS:pc