NOUVELLES

Libye: l'instabilité pourrait entraîner un report des élections (porte-parole)

04/04/2012 02:04 EDT | Actualisé 04/06/2012 05:12 EDT

Les autorités libyennes ont averti mercredi que l'instabilité pourrait entraîner le report des élections de l'Assemblée constituante, prévues en juin, sur fond d'affrontements meurtriers entre tribus dans le sud et l'ouest du pays.

"L'instabilité pourrait influencer la décision d'organiser des élections dans les délais", a déclaré le porte-parole du gouvernement Nasser al-Manaa au cours d'une conférence de presse à Tripoli.

Il a souligné tous les ministères travaillaient à ce que les élections puissent se tenir à la date prévue, précisant qu'une décision de report du scrutin était du ressort du Conseil national de transition (CNT) ou de la Commission chargée de préparer les élections.

Cette déclaration intervient à l'issue d'un troisième jour d'affrontements dans l'ouest du pays ayant fait, selon lui, 18 morts et 250 blessés près de la frontière tunisienne.

Le combats ont opposé des groupes armés de Zouara à des hommes armés des villes voisines de Regdalin et Jamil.

M. al-Manaa a exhorté les Libyens à éviter de recourir à la force pour régler leurs différends.

"Il n'y a pas de gagnants ou perdants. Tout le monde perdra si les affrontements se poursuivent", a-t-il dit.

dsg/ila/cco

PLUS:afp