NOUVELLES

Les USA "extrêmement préoccupés" par les arrestations de dissidents à Cuba

04/04/2012 01:08 EDT | Actualisé 04/06/2012 05:12 EDT

Les Etats-Unis se sont dits mercredi "extrêmement préoccupés" par la récente vague d'arrestations de dissidents cubains et ont exigé leur libération "immédiate".

"Nous sommes bien évidemment extrêmement préoccupés par les arrestations et le harcèlement de militants de la société civile au cours des deux semaines précédant l'arrivée du pape à Cuba", a expliqué Mark Toner, un porte-parole du département d'Etat américain.

Selon l'opposition cubaine, 150 personnes ont été arrêtées de manière préventive pour les empêcher de se manifester durant la visite du pape Benoît XVI la semaine dernière.

"D'après nos informations", a ajouté M. Toner, "la vague d'arrestations lancée avant la visite du pape Benoît XVI s'est poursuivie avec l'arrestation de plusieurs dizaines de militants des droits de l'homme dans l'est de Cuba ces derniers jours". De fait, mardi, l'opposition cubaine avait dénoncé l'arrestation d'au moins 25 dissidents dans le sud-est de l'île.

"Nous sommes préoccupés par les efforts du gouvernement cubain pour bloquer toute tentative de diffuser la nouvelle de ces arrestations", a encore indiqué le porte-parole du département d'Etat, assurant que "les téléphones portables et les connexions internet de militants ont été coupés".

Aucune information sur ces arrestations n'a été rapportée par les médias locaux ni communiquée par les autorités cubaines.

"Nous appelons le gouvernement cubain à immédiatement libérer tous les militants pacifiques", a conclu M. Toner.

du/gde/sam

PLUS:afp