NOUVELLES

Les USA appellent Khartoum et Juba à "cesser" les combats et à négocier

04/04/2012 12:16 EDT | Actualisé 04/06/2012 05:12 EDT

Les Etats-Unis ont appelé Khartoum et Juba à "cesser les combats" et à reprendre les négociations qui ont été interrompues mercredi sans parvenir à un accord formel.

"Nous sommes profondément préoccupés au sujet des affrontements en cours dans les zones frontalières entre le Soudan du Sud et le Soudan", a déclaré à des journalistes un porte-parole du département d'Etat américain, Mark Toner, appelant les deux pays à la "retenue".

"Nous exhortons les parties à cesser les combats et à garantir en priorité la sécurité des civils, et ensuite à résoudre leurs différends sous la houlette de l'Union africaine" (UA), a-t-il ajouté.

Le Soudan et le Soudan du Sud ont interrompu mercredi à Addis Abeba des négociations pour tenter d'apaiser leurs tensions après de violents affrontements ces derniers jours, ont indiqué les deux parties.

Les délégations soudanaise et sud-soudanaise discutaient depuis lundi sous l'égide de l'UA dans la capitale éthiopienne.

Les 26 et 27 mars, les armées de Juba et Khartoum se sont livrées des combats d'une ampleur sans précédent depuis l'indépendance du Soudan du Sud en juillet, avec raids aériens, interventions de chars, artillerie lourde, chaque partie accusant l'autre d'avoir lancé l'offensive.

eg/sj

PLUS:afp