NOUVELLES

Les Etats-Unis vont "alléger" des restrictions pesant sur la Birmanie

04/04/2012 01:51 EDT | Actualisé 04/06/2012 05:12 EDT

Les Etats-Unis vont "alléger" les restrictions pesant sur les investissements vers la Birmanie, a annoncé mercredi la secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, un nouveau geste envers ce pays après les élections partielles historiques de dimanche.

Mme Clinton a également indiqué que les Etats-Unis finaliseraient "dans les prochains jours" les formalités destinées à nommer un ambassadeur en Birmanie.

La chef de la diplomatie américaine a également salué le "leadership et le courage" du président birman Thein Sein après le scrutin de dimanche, qui a permis à la Ligue nationale pour la démocratie (LND) de l'opposante Aung San Suu Kyi de devenir la première force d'opposition au parlement birman.

"Les sanctions et les interdictions à l'encontre des personnes et des institutions qui continuent à se ranger du mauvais côté de ces efforts historiques de réforme resteront en place", a toutefois prévenu Mme Clinton.

eg/sj

PLUS:afp