NOUVELLES

Le commerce international du Canada a de nouveau progressé en 2011

04/04/2012 09:26 EDT | Actualisé 04/06/2012 05:12 EDT

OTTAWA - Le commerce international de marchandises du Canada a progressé en 2011 pour une deuxième année consécutive, après le repli marqué enregistré en 2009, ce qui porte les échanges commerciaux totaux du Canada, importations et exportations combinées, à moins de 2 pour cent des niveaux record affichés en 2008, a expliqué mercredi Statistique Canada.

La part des échanges commerciaux entre le Canada et les États-Unis a continué à reculer, alors que celle avec l'Asie et l'Europe a encore gagné du terrain, a précisé l'agence fédérale.

Les exportations du Canada ont augmenté de 13 pour cent par rapport à 2010 pour atteindre 457,6 milliards $ en 2011, les prix ayant augmenté de 8,6 pour cent. Les importations se sont accrues de 10,3 pour cent par rapport à 2010 pour se chiffrer à 456,4 milliards $, surtout en raison de la vigueur des volumes, lesquels ont augmenté de 8,3 pour cent.

La balance commerciale du Canada est passée d'un déficit de 9,0 milliards $ en 2010 à un excédent de 1,2 milliard $ en 2011, ce qui constitue le premier excédent commercial annuel du Canada depuis 2008.

Les niveaux d'exportation vers les États-Unis en 2011 ont été légèrement inférieurs à ceux enregistrés il y a 10 ans, alors que les exportations vers le Royaume-Uni et la Chine ont plus que quadruplé de 2002 à 2011.

Les exportations vers les États-Unis se sont accrues de 10,4 pour cent par rapport à 2010 pour se chiffrer à 330,1 milliards $ en 2011. La croissance était principalement attribuable aux exportations de pétrole brut, qui ont progressé de 32,3 pour cent pour atteindre un montant record de 68,4 milliards $.

Les États-Unis représentaient 73,7 pour cent des exportations totales en 2011, en baisse par rapport à 87,1 pour cent en 2002.

Les exportations vers le Royaume-Uni se sont accrues de 14,8 pour cent en 2011 pour atteindre un sommet inégalé de 18,8 milliards $.

Les exportations vers la Chine se sont chiffrées à 16,8 milliards $, en hausse de 26,9 pour cent par rapport à 2010. Les exportations de minerais de fer et leurs concentrés ont enregistré les hausses les plus marquées.

Entre 2002 et 2011, la part des marchandises importées des États-Unis a baissé, passant de 62,6 pour cent à 49,5 pour cent. Par contre, la part des importations en provenance de la Chine a affiché la hausse la plus marquée, passant de 4,6 pour cent en 2002 à 10,8 pour cent en 2011.

La valeur des importations en provenance des États-Unis s'est accrue de 8,6 pour cent par rapport à 2010 pour atteindre 220,8 milliards $.

La Chine est demeurée la deuxième source d'importation du Canada pour une 10e année consécutive. Les importations en provenance de la Chine se sont chiffrées à 48,2 milliards $ en 2011, en hausse de 8,1 pour cent par rapport à 2010.

PLUS:pc