NOUVELLES

Grèce-budget: la Fédération menace de suspendre les compétitions

04/04/2012 11:45 EDT | Actualisé 04/06/2012 05:12 EDT

La Fédération grecque d'athlétisme, la SEGAS, a annoncé mercredi qu'elle allait suspendre toutes les compétitions sportives nationales, protestant contre les coupes budgétaires "sélectives et injustes" pratiquées par l'Etat.

La fédération en a appelé dans un communiqué aux autorités nationales du sport et en particulier au ministre de la Culture Pavlos Geroulanos, en charge du sport, "pour intervenir et éviter l'effondrement économique et la dissolution de la structure gérant l'athlétisme".

"La fédération reconsidérera sa position dans les prochains jours pour durcir ou amoindrir sa décision, en fonction de l'évolution de son problème majeur", a-t-elle précisé.

Le président de la SEGAS Vasilis Sevastis tiendra une conférence de presse jeudi pour expliquer la décision de la Fédération, qui annule toutes les compétitions nationales d'athlétisme, sans toucher aux compétitions internationales.

La fédération affirme que les subventions qu'elle touche de l'Etat ont été amputées d'un tiers l'an passé et qu'il devrait en être de même cette année, empêchant les athlètes de s'entraîner normalement.

Dans les installations olympiques "il n y avait même pas d'eau chaude et de chauffage pour les athlètes cet hiver. Les entraîneurs ont dû reporter les séances d'entraînement plusieurs fois", a déploré M. Sevastis, qui s'exprimait mercredi à l'antenne de la radio Athletic Metropolis.

"Nous sommes conscients qu'il y a des problèmes dans la société et que c'est normal d'avoir des coupes en athlétisme, mais à condition qu'elles soient logiques", a-t-il dit.

le/eb/gv

PLUS:afp