NOUVELLES

Yémen: 43 militants d'Al-Qaïda tués dans le sud du pays

03/04/2012 05:58 EDT | Actualisé 03/06/2012 05:12 EDT

SANAA, Yémen - Les autorités yéménites ont déclaré mardi que 43 militants présumés d'Al-Qaïda avaient été tués dans des frappes aériennes dans le sud du pays.

Les forces gouvernementales ont pris le contrôle de la zone montagneuse d'Al-Rahha, dans la province méridionale de Lahj, après trois jours de pilonnage de repaires d'Al-Qaïda au Yémen, selon des responsables militaires ayant requis l'anonymat.

L'offensive a été lancée après une attaque de militants islamistes contre une base de l'armée yéménite dans cette région pendant le week-end.

Les islamistes armés liés à Al-Qaïda ont profité de la crise qui a agité le Yémen pendant un an, dans le sillage du Printemps arabe, pour étendre leur emprise sur le sud du pays.

Le président Ali Abdallah Saleh, au pouvoir pendant 33 ans, a finalement accepté de partir en novembre 2011 pour permettre une transition démocratique. Son ancien vice-président, Abed Rabo Mansour Hadi, a été élu et lui a succédé en février.

PLUS:pc