NOUVELLES

Nationals: Strasburg honoré d'être le lanceur partant pour le match d'ouverture

03/04/2012 07:36 EDT | Actualisé 03/06/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - Lorsque les Nationals de Washington ont amorcé leur saison 2011, Stephen Strasburg se trouvait loin — très loin — de ses coéquipiers, et du niveau de jeu requis pour jouer dans les ligues majeures.

Il faisait cavalier seul en Floride, tentant petit à petit de compléter sa rééducation à la suite de l'opération qu'il a subie au coude droit, et était à l'époque encore à un mois de pouvoir reprendre place sur un monticule.

Jeudi, alors que les Nationals disputeront leur première rencontre de la saison 2012 contre les Cubs de Chicago au Wrigley Field, Strasburg obtiendra son premier mandat de match d'ouverture en carrière.

Et il a insisté sur le fait qu'il avait la ferme intention d'y aller à fond à chaque lancer, tout au long de la campagne, sans se soucier des 160 manches auxquelles il est limité à participer en raison de son opération.

«C'est hors de mon contrôle. C'est leur décision et au fond, elle me satisfait, puisque je veux vraiment tout donner, a dit Strasburg mardi. Je suis conscient que ça sera un peu différent, mais en même temps, je veux simplement être comme les autres gars. Je veux m'amener au monticule, lancer jusqu'à ce que ça ne fonctionne plus trop bien, et puis attendre qu'on vienne m'enlever la balle des mains.»

Le premier choix au total de l'encan 2009 a qualifié le match qu'il s'apprête à amorcer d'«immense honneur».

«Compte tenu d'où j'étais à pareille date l'an dernier, je ne pourrais vraiment pas demander mieux aujourd'hui, a ajouté Strasburg. J'ai travaillé extrêmement fort pour retrouver une condition physique optimale, et ce n'est pas fini. J'en ai encore beaucoup à apprendre.»

Peut-être bien, mais il ne faut pas oublier qu'il semblait déjà en pleine possession de ses moyens dès ses débuts.

Il a connu un excellent premier match en carrière avec les Nationals en juin 2010, lui qui avait retiré 14 des frappeurs des Pirates de Pittsburgh en sept manches pour récolter la victoire.

Strasburg a présenté une fiche de 5-3 avec une moyenne de points mérités de 2,91 et 92 retraits au bâton en 12 départs, avant de souffrir de problèmes au coude qui l'ont obligé à subir l'opération de type Tommy John le 3 septembre de cette année-là.

En cinq départs après avoir effectué un retour à Washington en septembre dernier, Strasburg a présenté un dossier de 1-1 avec une moyenne de points mérités de 1,50.

«Ça m'a donné des points de repères, a déclaré Strasburg. D'avoir pu finir l'année en beauté, ça va me permettre cette saison de ne pas être dans l'inconnu, de savoir à quoi m'attendre. La transition va être beaucoup plus facile à faire que si je n'avais pas lancé du tout l'année dernière.»

PLUS:pc