NOUVELLES

L'homme aurait domestiqué le feu il y a un million d'années

03/04/2012 02:55 EDT | Actualisé 03/06/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - L'Homme a apparemment domestiqué le feu il y a un million d'années, soit quelques centaines de milliers d'années plus tôt qu'on ne le croyait jusqu'à présent, démontre une étude réalisée par des chercheurs de l'université de Toronto.

Les scientifiques ont découvert des traces microscopiques de cendres de bois, d'ossements d'animaux et d'outils de pierre dans la cave Wonderwerk, en Afrique du Sud. Ces éléments se trouvaient dans une strate de sol vieille d'un million d'années.

Un anthropologue de l'université de Toronto, Michael Chazan, a expliqué que cela repousse de 300 000 ans l'utilisation du feu par l'Homme.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans l'édition du 2 avril du journal scientifique Proceedings of the National Academy of Sciences.

Wonderwerk est une cave gigantesque située près du Kalahari, où la présence humaine a été solidement documentée au fil des ans.

Les sédiments analysés par des chercheurs de l'université de Boston, qui ont aussi participé à cette étude, ont révélé des fragments d'os et de végétaux calcinés. Ces éléments semblaient avoir été brûlés sur place et non emmenés dans la cave par la pluie ou le vent. De plus, le sol portait une décoloration associée au feu.

La maîtrise du feu a représenté une étape marquante dans l'histoire de l'humanité, a rappelé M. Chazan, et a eu un impact dans de multiples domaines.

PLUS:pc