NOUVELLES

Les compressions du secteur public auront des effets sur le privé

03/04/2012 11:57 EDT | Actualisé 03/06/2012 05:12 EDT

OTTAWA - L'Association canadienne des employés professionnels (ACEP) estime que le secteur privé sera tôt ou tard touché par la vague de compressions du secteur public fédéral.

Le gouvernement a annoncé dans son budget de jeudi dernier des compressions de 5,2 milliards $, qui se traduiront notamment par la perte de 19 200 emplois dans le secteur public fédéral.

L'ACEP, qui regroupe des analystes et adjoints de recherche à la Bibliothèque du parlement ainsi que des traducteurs, interprètes, terminologues, économistes et employés en sciences sociales dans la fonction publique fédérale, estime que le secteur privé sera aussi affecté par des pertes d'emplois.

À l'aide d'un modèle développé par Statistique Canada, l'ACEP soutient que les provinces et les entreprises privées en subiront des conséquences.

Les chiffres avancés par ce groupe suggèrent des pertes qui pourraient atteindre 40 825 emplois, notamment dans le secteur du commerce de détail, et ce, dans différentes provinces canadiennes.

PLUS:pc