NOUVELLES

Le Canada obtient 2 autres victoires, mène au championnat mondial de curling

03/04/2012 08:20 EDT | Actualisé 03/06/2012 05:12 EDT

BÂLE, Suisse - Glenn Howard a remporté des victoires à sens unique et d'autres in extremis au Championnat mondial de curling masculin.

Chaque fois, cependant, il a prévalu. Howard demeure donc le favori pour décrocher un quatrième titre mondial en carrière, ce week-end.

L'équipe masculine de curling du Canada est demeurée invaincue mardi, et est maintenant seule en tête au championnat mondial à Bâle, en Suisse.

L'équipe de Howard a d'abord enregistré une sixième victoire de suite en disposant de la Suisse 7-6, en matinée, avant d'infliger une défaite de 8-5 au Danemark en fin d'après-midi.

Ces deux équipes ont peu de chances de participer aux rondes éliminatoires, mais ont néanmoins causé des maux de tête à Howard, qui devra maintenant croiser le fer avec de sérieux prétendants au titre — la Suède et l'Écosse.

À l'approche de la rencontre contre Howard, le Suisse Benoit Schwarz présentait un dossier de 1-4 et savait qu'il n'avait absolument rien à perdre. L'adjoint au skip, qui est âgé de 20 ans seulement, a joué de façon très agressive, et est passé à de nombreuses reprises près de surprendre le Canadien.

Propulsé par les encouragements de la foule d'environ 1000 partisans présents à l'aréna St. Jakobshalle, l'équipe-hôtesse a forcé la tenue d'un bout supplémentaire avant que Howard ne l'emporte avec un placement au bouton.

Howard n'a réussi que 74 pour cent de ses placements, contre une moyenne de 95 pour cent pour ses coéquipiers Wayne Middaugh, Brent Laing et Craig Savill.

Le Canada s'est hissé seul en tête après que deux de ses principaux adversaires aient encaissé des défaites. Les États-Unis ont écrasé les Suédois, jusqu'ici invaincus, au score de 10-1, et les Français ont renversé les Écossais 5-3.

L'Écosse a toutefois effacé un déficit pour finalement vaincre la Chine 7-6 au 10e bout en fin de journée, forçant ainsi une triple égalité en deuxième position avec un dossier de 5-2. Les Chinois et les Suédois comptent désormais cinq victoires, mais les représentants de ce pays scandinave ont encaissé deux défaites consécutives lorsqu'ils ont baissé pavillon 8-3 contre la Norvège en soirée.

La Norvège et la Nouvelle-Zélande sont à égalité en cinquième place avec des fiches identiques de 4-3.

La ronde préliminaire se poursuivra jusqu'à jeudi soir. La ronde des médailles se mettra en branle dimanche.

PLUS:pc