NOUVELLES

Josh Gorges est le lauréat du trophée Jacques-Beauchamp chez le Canadien

03/04/2012 10:52 EDT | Actualisé 03/06/2012 05:12 EDT

BROSSARD, Qc - Sans doute que Josh Gorges ne restera pas un héros obscur toute sa carrière puisqu'il semble destiné à hériter un jour du titre de capitaine chez le Canadien. En attendant, le défenseur de 27 ans s'est vu attribuer le trophée Jacques-Beauchamp par les médias affectés à la couverture du club montréalais. Il s'agit là d'un honneur bien mérité.

L'identité du lauréat de ce trophée remis annuellement «au joueur ayant eu un rôle déterminant dans les succès de l’équipe durant la saison régulière, sans toutefois en retirer d’honneur particulier» a été annoncée mardi, avant l'entraînement prévu à Brossard. Gorges recevra officiellement son trophée lors d'une cérémonie au Centre Bell, avant le match de samedi contre les Maple Leafs de Toronto. Il s'agira de la dernière rencontre de la saison pour les deux équipes.

«Toutes les équipes misent sur des joueurs qui font de l'excellent travail sur la glace mais qui passent un peu inaperçus. C'est formidable et je suis content pour lui, a dit P.K. Subban de son partenaire à la ligne bleue. C'est toujours bien quand on peut trouver le moyen de reconnaître les efforts de quelqu'un.»

Gorges a obtenu le plus grand nombre de votes de première place au scrutin et récolté 140 points au total. Il a ainsi devancé David Desharnais (102 points) et Alexei Emelin (44 points).

Gorges a également remporté cet honneur à l'issue de la campagne 2009-2010. Le défenseur Roman Hamrlik en a été le lauréat la saison dernière.

«C'est toujours plaisant de recevoir ce genre de reconnaissance, surtout pour un honneur de ce genre, a commenté Gorges. Je suis chanceux cette saison parce que d'autres l'auraient mérité autant que moi. Surtout un joueur comme David (Desharnais), qui a connu une saison exceptionnelle et a été un élément-clé de cette équipe.»

Gorges a été le meneur chez le Tricolore, cette saison, pour le temps de jeu à forces égales avec un total de 1447 minutes et 44 secondes. Il a été le joueur le plus sollicité du club en désavantage numérique avec 303:56 de temps de glace, ce qui lui vaut le deuxième rang dans la LNH à ce chapitre. Il est deuxième chez le Tricolore pour le temps de jeu global, soit 1785:49 pour une moyenne de 22:36 par match.

Gorges est par ailleurs le meneur du CH au chapitre du différentiel (plus-11). Il occupe le troisième rang pour les mises en échec, avec 125. Il a bloqué 243 tirs, ce qui le place au premier rang de tous les joueurs de la LNH. Gorges est l’un des deux seuls joueurs de l’équipe à avoir disputé tous les matchs cette saison, lui qui a raté les 46 derniers affrontements de la saison 2010-2011 en raison d’une blessure à un genou.

«Il fait des petites choses que tout le monde dans l'équipe apprécie mais que les gens ne voient pas toujours, a noté Desharnais. Il se présente à chaque match. Bloquer des tirs et exceller en désavantage numérique, ce sont là des choses que tout le monde n'est pas capable de faire, alors quand tu as un joueur qui excelle dans ces aspects-là du jeu, c'est bien de le récompenser et de montrer qu'on apprécie ce qu'il fait.»

Instauré en 1981 à la mémoire du journaliste qui a consacré la majeure partie de sa carrière professionnelle à la couverture du Canadien, le trophée Jacques-Beauchamp a été remis pour la première fois à Doug Jarvis à l’issue de la saison 1981-82.

PLUS:pc