NOUVELLES

Index

03/04/2012 11:14 EDT | Actualisé 03/06/2012 05:12 EDT

ROME - L'Italie a vu ses taux d'emprunt plus que doubler lors de l'émission mercredi d'obligations à court terme, une hausse qui s'explique par des incertitudes sur la dette et les perspectives de croissance des pays les plus vulnérables de la zone euro.

L'Italie a vendu sans difficulté pour huit milliards d'euros d'obligations à 12 mois, mais le taux d'intérêt exigé par les investisseurs s'est établi à 2,84 pour cent, au lieu de 1,40 pour cent le mois dernier. Rome a également écoulé pour trois milliards d'euros d'obligations à trois mois, mais à un taux de 1,25 pour cent, contre 0,49 pour cent en mars.

PLUS:pc